Michael Rasmussen
Michael Rasmussen avait été contrôlé positif en 2007 sur le Tour de France | AFP - DOMINIQUE FAGET

Rasmussen donne des noms

Publié le , modifié le

Après avoir officiellement reconnu s'être dopé et annoncé la fin de sa carrière, Michael Rasmussen n'en est pas resté là. Entendu par l'agence antidopage néerlandaise, il a livré plusieurs noms de coureurs impliqués dans les affaires de dopage.

Selon le responsable de l'agence, Herman Ram, l'entrevue a duré 4 heures et des informations détaillées ont été fournies par l'ex-coureur de Rabobank. Dans cette rencontre, précise-t-il,  "Rasmussen  a beaucoup parlé de lui, mais aussi de tout ce qui se passait dans son entourage en matière de dopage. Je ne peux rien dire sur le contenu. Mais son témoignage est extrêmement important pour notre enquête. Nous savons maintenant beaucoup mieux, par exemple, comment ils  parvenaient à éviter les contrôles. Des faits sont nouveau pour nous".

Sans doute faut-il s'attendre à ce que des suites soient données à ces informations données par le coureur danois qui avait avoué jeudi: "Je me suis dopé pendant douze ans (de 1998 à 2010", et qui avait été exclu du Tour de France 2007 par sa propre équipe (Rabobank). Reste à savoir comment sera perçu ce grand déballage dans le milieu du cyclisme.

Christian Grégoire