RadioShack-Nissan-Trek dans la panade

Publié le

La formation luxembourgeoise résultant de la fusion entre Leopard-Trek et Radioshack devait s'appeler RadioShack-Nissan-Trek mais les règles édictées par l'UCI n'autorisent que deux noms de sponsor. Du coup, l'équipe dirigée par Johan Bruyneel va devoir trancher et retirer un des trois sponsors de son appellation officielle.

Isabelle Trancoën