portrait Christian Prudhomme sourire 07 2010
Christian Prudhomme, directeur du Tour de France | Isabelle Trancoen

Prudhomme : "La course sera plus dense"

Publié le , modifié le

La reconnaissance du parcours de Paris-Roubaix, édition 2011, a été effectuée lundi par Christian Prudhomme et Jean-François Pescheux, les deux organisateurs. De leur propre aveu, le parcours sera "plus dense" avant la tranchée d'Arenberg, notamment grâce à l'ajout d'un nouveau secteur pavés. Le reste du parcours reste traditionnel pour la reine des classiques.

La trouée d'Arenberg (nord) sera plus proche de l'arrivée de Paris-Roubaix , la "reine des classiques" cyclistes dont la 109e édition empruntera dimanche un nouveau secteur pavé. Les organisateurs, Christian Prudhomme et Jean-François Pescheux, ont procédé lundi à la reconnaissance du parcours long au total de 258 kilomètres, dont 51,5 kilomètres de pavés. Deux secteurs (Aulnoy-lez-Valenciennes, Famars) dans le Valenciennois (nord) font leur retour sur l'itinéraire. Le premier étant même côté "cinq étoiles" (comme Arenberg, Mons-en-Pévèle et le Carrefour de l'Arbre), soit le degré maximum de difficulté dans l'échelle proposée par les organisateurs. Après Arenberg, qui est recouvert d'un tapis herbeux envahissant susceptible d'être très glissant en cas de pluie, le temps de récupération est limité à 4 kilomètres. Suit alors la vraie nouveauté de ce Paris-Roubaix , une ligne droite pavée de 1,4 kilomètre à Millonfosse, entre champs à vaches et végétation douce.

Christian Prudhomme : "La course sera plus dense avant Arenberg"

"La course sera plus dense avant Arenberg", a estimé Christian Prudhomme, directeur du Tour, qui s'est montré "très satisfait" des modifications et de la réduction de la distance entre Arenberg et le vélodrome de Roubaix , une dizaine de kilomètres par rapport aux années passées. "Il ne faut pas sanctuariser le parcours", a expliqué Jean-François Pescheux, directeur sportif de la course. "Il y a environ 70 kilomètres de secteurs pavés dans le Nord et il faut encourager les communes à les sauvegarder, à les embellir."

A l'occasion d'un point-presse tenu au Carrefour de l'Arbre en fin de journée, le Conseil régional Nord-Pas de Calais s'est félicité du partenariat qu'il assure sur l'épreuve symbole de son territoire, tout en soulignant la nécessité d'en faire "un éco-évènement", une course "propre" et "écocitoyenne". Entre autres mesures annoncées par Myriam Cau, vice-présidente du Conseil régional, la signalétique des points de déchet sera plus particulièrement étudiée et des médiateurs sensibilisés au problème seront présents. Jusqu'aux ballons de baudruche distribués au public qui seront remplacés par d'autres objets plus respectueux de l'environnement.

Pour la sécurité, notamment dans la zone sensible du Carrefour de l'Arbre à une quinzaine de kilomètres de l'arrivée, le dispositif mis en place l'an dernier sera reconduit. "Des débordements avaient été constatés il y a deux ans", a rappelé le lieutenant-colonel Pascal Palayer qui dirige le Groupement de gendarmerie du Nord en ajoutant que sur le parcours (172 km) traversant le département du Nord, 775 gendarmes seraient engagés avec un renfort de 100 gendarmes mobiles. Dès vendredi matin, aucun véhicule ne sera autorisé à stationner sur la zone du Carrefour de l'Arbre, le dispositif étant valable jour et nuit. Les forces de l'ordre françaises recevront aussi un renfort de cavaliers de la police belge et l'aide de policiers belges afin d'assurer l'interface avec les supporteurs flamands, parfois ivres par le passé.

Les 27 secteurs pavés de Paris-Roubaix

27. Troisvilles (km 98 - 2200 m) +++
26. Viesly (km 104,5 - 1800 m) +++
25. Quievy (km 107 - 3700 m) +++
24. Saint-Python (km 115,5 - 1500 m) ++
23. Vertain (km 119,5 - 2300 m) +++
22. Capelle-sur-Ecaillon - Le Buat (km 126,5 - 1700 m) +++
21. Aulnoy-lez-Valenciennes - Famars (km 142,5 - 2600 m) +++++
20. Famars - Quérénaing (km 146 - 1200 m) ++
19. Quérénaing - Maing (km 149 - 2500 m) +++
18. Monchaux-sur-Ecaillon (km 152 - 1600 m) +++
17. Haveluy (km 164 - 2500 m) ++++
16. Trouée d’Arenberg (km 172 - 2400 m) +++++
15. Millonfosse - Bousiginies (km 178,5 - 1400 m) +++
14. Brillon à Tilloy-lez-Marchiennes (km 183,5 - 1100 m) ++ / Tilloy - Sars-et-Rosières (km 186 - 2400 m) +++
13. Beuvry-la-Forêt - Orchies (km 192,5 - 1400m) +++
12. Orchies (km 197,5 - 1700 m) +++
11. Auchy-lez-Orchies - Bersée (km 203,5 - 2600 m) +++
10. Mons-en-Pévèle (km 209 - 3000 m) +++++
9. Mérignies - Avelin (km 215 - 700 m) ++
8. Pont-Thibaut (km 218,5 - 1400 m) +++
7. Templeuve l’Epinette (km 224 - 200 m) + / Le Moulin de Vertain (km 224,5 - 500 m) ++
6. Cysoing - Bourghelles (km 231 - 1300 m) ++++ / Bourghelles - Wannehain (km 233,5 - 1100 m) +++
5. Camphin-en-Pévèle (km 238 - 1800 m) ++++
4. Le Carrefour de l’Arbre (km 241 - 2100 m) +++++
3. Gruson (km 243 - 1100 m) ++
2. Hem (km 250 - 1400 m) ++
1. Roubaix (km 258 - 300 m) +

AFP