Pour McQuaid, "le cyclisme va bien"

Publié le , modifié le

Le président de l'Union cycliste internationale (UCI), Pat McQuaid, a reconnu que l'affaire Amstrong portait "un grand préjudice à l'image" du cyclisme, tout en assurant que son sport "se portait très bien". "Il s'agit d'un grand préjudice pour l'image de notre sport, mais notre sport va très bien", a déclaré à l'AFP M. McQuaid en marge du Tour de Pékin, qui s'est achevé samedi dans la capitale chinoise.

Le président de l'UCI s'est refusé à rentrer en détails dans l'affaire Armstrong alors que l'agence américaine antidopage (Usada) a établi que le système mis en place autour de Lance Armstrong était le "programme de dopage le plus sophistiqué de l'histoire du sport". L'Irlandais a juste ajouté qu'en raison de la lutte antidopage accrue, "le cyclisme avait évolué depuis, le peloton est complétement différent".