Taylor Phinney à terre sur le Giro
Taylor Phinney (BMC) à terre sur le Giro | LUK BENIES / AFP

Phinney "cassé" mais pas fracturé

Publié le , modifié le

Victime d'une chute dans le final épique de la 3e étape du Giro lundi, Taylor Phinney (BMC) ne souffre d'aucune fracture. A son arrivée en Italie, à Vérone, avec l'ensemble des autres concurrents venus par avion du Danemark, le maillot rose a passé des examens rassurants et aspiraient surtout à se reposer. Ça tombe bien car le peloton bénéficie d'une journée "off" mardi..

Le jeune Américain de l'équipe BMC (21 ans), principalement touché à la cheville droite, a dû se faire poser trois points de suture. "Le médecin a dit qu'il n'y avait pas de fracture", a indiqué Phinney sur son compte twitter vers 0h30 avant de conclure: "J'aspire à un LIT. Je suis juste un peu fatigué." Le leader du Tour d'Italie a été pris dans la chute provoquée par l'Italien Roberto Ferrari qui a coupé la route au champion du monde, le Britannique Mark Cavendish, dans le sprint de Horsens.

"Vous ne voyez pas beaucoup de chutes comme ça dans le dernier kilomètre, en particulier dans les deux cents derniers mètres", avait déclaré le leader du Giro avant de prendre l'avion. "Là où j'étais, je pensais être en sécurité. J'étais près de la tête de la course et j'étais très bien protégé par l'équipe. J'ai frappé le sol violemment et il doit également y avoir eu quelque chose qui m'a frappé parce que j'ai senti comme un coup de poignard dans ma cheville".