Philippe Gaumont
Philippe Gaumont, lors du procès en 2006 | AFP - DAMIEN MEYER

Philippe Gaumont dans le coma

Publié le , modifié le

L'ancien cycliste Philippe Gaumont, victime d'un malaise cardiaque et plongé dans le coma, mardi, lors de sa prise en charge à l'hôpital d'Arras, se trouve toujours dans un état critique, a indiqué une source hospitalière confirmant une information de La Voix du Nord. Agé de 40 ans, il devait être entendu hier au sénat par la commission d'enquête sur le dopage, lui qui avait été touché par les affaires de dopage au sein de l'équipe Cofidis.

Sa carrière a été lancée par une médaille de bronze dans le contre-la-montre par équipes des JO de Barcelone en 1992. Par la suite, il a remporté une classique (Gand-Wevelgem en 1997), l'année suivant un contrôle antidopage positif, et a participé sur la piste aux JO de Sydney en 2000. Plus récemment, son nom a été surtout lié à l'affaire de dopage touchant l'équipe Cofidis, dont il était l'un des piliers. Mis en examen, en 2004, il a avoué s'être dopé et a mis fin à une carrière longue de dix ans. L'année suivante, il publie un livre "Prisonnier du dopage", dans lequel il détaille toutes sortes de pratiques interdites.

Il y a deux ans, après avoir tenu un bar PMU en Picardie, Philippe Gaumont, aux côtés de sa femme et de ses trois enfants, s'était installé à Lens. Gérant d'une brasserie, reprise à l'occasion de l'arrivée du musée du Louvre-Lens, il est à la tête d'une équipe de 33 salariés. Il avait avoué récemment dans une interview à 20 Minutes " toujours vivre dans l'excès ".

AFP