Petacchi lampre point levé 07072010
Alessandro Petacchi (Lampre) peut lever le poing, il était le plus rapide. | AFP - PASCAL PAVANI

Petacchi le plus rapide

Publié le , modifié le

L'Italien Alessandro Petacchi a remporté mardi la deuxième étape du Tour de Catalogne, disputée sur 169,3 km entre Santa Coloma de Farners et Banyoles. Le coureur de la Lampre a devancé au sprint l'Espagnol Jose Joaquin Rojas (Movistar) et le Portugais Manuel Cardoso (RadioShack). Le Letton Gatis Smukulis (HTC-Highroad) a conservé sa place de leader du classement général.

Ce fut une journée plutôt morne, sans grand suspense, simplement marquée par des crevaisons en série dans la deuxième partie du parcours, dont celles (il en connu deux) du leader Gatis Smukulis, ce qui eut pour effet de créer quelques vagues dans le peloton et surtout quelques incertitudes. Mais le Leton fut ramené à deux reprises par ses coéquipiers et reprit sa place tranquillement dans le peloton à 50 km de l'arrivée, moment où l'essentiel des formations décidèrent de vraiment se mettre en route.

Il faut dire que comme toute étape en ligne sans difficulté qui se respecte, celle-ci a aussi connu son échappée fleuve qui a échoué sous la pression des équipes de sprinteurs.   
Trois Espagnols (Ruben Perez, David de la Cruz, Jose Benitez et le Polonais Rutkiewicz ont mené bon train pendant plus de 100 km, comptant une avance maximum de près de 5 minutes, mais toujours contrôlés par le peloton. Celui-ci mit donc le turbo en temps utile pour reprendre les quatre fuyards à 25 km de l'arrivée.

Les spécialistes du sprint devaient alors s'expliquer. Sur le circuit de fin de course très rapide de Banyoles, parcouru à quatre reprises, quelques aventuriers tentèrent de fausser compagnie au gros de la troupe, mais leurs tentatives étaient vouées à l'échec, tant le rythme était soutenu. Dans l'emballage final, le sprint fut très disputé et Petacchi l'emporta d'un demi-boyau, les commissaires ayant recours à la photo-finish pour accorder la victoire à Petacchi. Derrière les  trois gros favoris qui se sont disputés le bouquet, le Français Samuel Dumoulin, très bon finisseur on le sait, est venu prendre la 4e place.

Classement  de la 2e étape:

1. Alessandro Petacchi (ITA/Lampre), les 169,3 km en 4 h 10:38.
2. José Joaquín Rojas (ESP/Movistar)                      
3. Manuel Cardoso (POR/RadioShack)                       
4. Samuel Dumoulin (FRA/Cofidis)                         
5. Aitor Galdos (ESP/Caja Rural)                         
6. Giacomo Nizzolo (ITA/Leopard Trek)                    .
7. Michel Kreder (NED/Garmin)                             
8. Tom Peterson (USA/Garmin)                             
9. Valentin Iglinsky (KAZ/Astana)                         
10. Carlos Barredo (ESP/Rabobank)                  
tous même temps

Classement général

1. Gatis Smukulis (LAT/HTC)    8 h 19:28.
2. Alessandro Petacchi (ITA/Lampre)   à 28.
3. José Joaquin Rojas (ESP/Movistar)  m.t.
4. Jan Bakelants (BEL/Omega Pharma)   m.t.
5. Tom Peterson (USA/Garmin Cervelo)  m.t.
6. Carlos Barredo (ESP/Rabobank)   m.t.
7. Dario Cataldo (ITA/Quickstep)  m.t.
8. Jelle Vanendert (BEL/Lotto)  m.t.
9. Alberto Contador (ESP/Saxo Bank)  m.t.
10. Bauke Mollema (NED/Rabobank)  m.t.