Pervis premier vainqueur au Vélodrome

Pervis premier vainqueur au Vélodrome

Publié le , modifié le

Le Français François Pervis, détenteur des records du monde du 200 m et du kilomètre depuis le mois dernier, est devenu le premier coureur à s'imposer sur la piste du nouveau Vélodrome national, jeudi à Saint-Quentin-en-Yvelines. Pervis s'est adjugé le keirin dans la première épreuve du match France- Grande-Bretagne organisée dans le cadre de la soirée d'inauguration de ce vélodrome attendu depuis un demi-siècle dans la région parisienne.

"Sportivement, c’est peut-être un gala mais c’est un beau test pour savoir où j’en suis. Je vais tout faire à bloc évidemment. On va montrer aux spectateurs et aux téléspectateurs qu’on fait un beau sport" avait déclaré avant de monter en selle le nouvel homme fort de la piste française.

A 29 ans, en effet, François Pervis tient son nouveau rang de leader. Écarté de la sélection pour les JO de Londres à la dernière minute, il a depuis prouvé sa valeur: trois médailles aux Mondiaux 2013 dont le titre en kilomètre et deux records du monde (200 m et kilomètre) en décembre dernier. Fort de sa nouvelle notoriété, il a tenu à montrer la voie à l'occasion de cet événement. Tout en donnant son avis. "Le nouveau vélodrome national, à Saint-Quentin-en-Yvelines, est superbe mais il y a encore des choses à mettre en place, notamment pour la récupération : l’hydrothérapie n’a pas été livrée, les massages ne sont pas encore organisés. L’avantage, c’est quand même que j’habite désormais à un kilomètre du vélodrome..."

Cette soirée réussie à Saint-Quentin en tout cas peut lui permettre de se lancer sur de bons rails pour les prochains championnats du monde (à Cali, du 26 février au 3 mars). "Aux Mondiaux, j’espère faire toutes les épreuves possibles: vitesse individuelle, vitesse par équipes, keirin et kilomètre. L’an dernier,  j’avais réussi à ramener trois médailles. On est encore en discussions, notamment pour la vitesse par équipes. Je veux courir sur les épreuves où j’ai le plus de chances d’être champion du monde"

Côté résultat proprement dit, François Pervis a donc survolé le keirin devant le  Britannique Jason Kenny, champion olympique de la vitesse.  Dans le tournoi-exhibition de vitesse, le dernier mot est resté à Grégory Baugé, triple champion du monde de vitesse (entre 2009 et 2012), devant le solide Pervis. Dans les tribunes, les anciens champions (Florian Rousseau, Félicia  Ballanger, etc) ont apprécié de voir enfin réaliser l'outil espéré par plusieurs générations de pistards depuis la destruction du Vél d'Hiv, dernier vélodrome couvert en région parisienne, détruit en 1959.

 

Christian Grégoire