Matteo Trentin
Matteo Trentin s'est montré le plus costaud au sprint | GUILLAUME SOUVANT / AFP

Paris-Tours : Matteo Trentin remporte la dernière classique de l'année

Publié le , modifié le

Matteo Trentin (Etixx-Quick Step) a remporté dimanche la 109e édition de Paris-Tours. L'Italien, opportuniste, s'est détaché dans la dernière difficulté du jour avant de surclasser au sprint ses deux compagnons d'échappée, Tosh Van Der Sande (Lotto-Soudal) et Greg Van Avermaet (BMC). Aucun Français ne figure dans le Top 10.

Tony Gallopin (Lotto-Soudal), Alexis Gougeard (AG2R) et Arnaud Démarre (FDJ.fr) ont bien réussi à se glisser dans l'échappée du jour, un groupe de trente parti tôt ce dimanche matin, mais le Paris-Tours le plus rapide de l'histoire (49km/h de moyenne) n'a finalement pas souri aux Français. La "classique des feuilles mortes" devra encore attendre avant de trouver un successeur tricolore à Frédéric Guesdon (2006).

Ce dimanche, le sprinteur italien Matteo Trentin a réalisé la course parfaite, s'extirpant dans la côte de Beau-Soleil pour devancer Van Der Sande au sprint, tandis que le troisième échappé, Van Avermaet, a été victime d'un incident mécanique dans les derniers hectomètres.