Carlos Betancur
Le coureur colombien Carlos Betancur | AFP - DIRK WAEM

Paris-Nice: A Betancur la 5e étape

Publié le , modifié le

Le Colombien Carlos Betancur (AG2R) a remporté la cinquième étape de Paris-Nice entre Crêches-sur-Saône et Rive-de-Gier. Il devance le Luxembourgeois Bob Jungels (Radioshack) et le Danois Jakob Fuglsang (Astana). Au classement général, le Gallois Geraint Thomas conserve sa place de leader devant l'Allemand John Degenkolb (Giant-Shimano). Carlos Betancur grimpe lui à la quatrième place, à 5 secondes de Thomas.

Cette cinquième étape s'est décantée dans les derniers kilomètres. Sylvain Chavanel a été l'un des animateurs de la journée. Bien décidé à oublier la déception de la veille, le leader de l'équipe IAM a tenté son va-tout dans la côte de Sainte-Catherine, dernière difficulté avant la plongée sur Rive-de-Gier, mais le Français, comme ses compagnons d'échappée, a été repris par le peloton emmené par la Sky. Comme sur les routes du Tour de France, la locomotive britannique cherchait à contrôler la course pour protéger le leader du classement général, Geraint Thomas. Mais dans les derniers hectomètres de la côte, Vincenzo Nibali plaçait lui aussi une banderille avec derrière la tête l'idée de creuser l'écart dans la descente. L'Italien a aussi essuyé un échec avant que Carlos Betancur tente aussi sa chance à 9 kilomètres de l'arrivée.

"Une journée un peu folle"

Rejoint par Jakob Fuglsang et Bob Jungels, le Colombien d'AG2R a parfaitement joué le coup. Le trio a toujours conservé une dizaine de secondes d'avance jusqu'à la ligne d'arrivée où Betancur a pris le meilleur sur le jeune champion du Luxembourg, Bob Jungels (20 ans). Il signe sur le coup sa deuxième victoire de la saison après celle à la Croix Valmer lors du Tour du Haut-Var et offre un peu de réconfort à la formation de Vincent Lavenu qui a perdu Maxime Bouet sur abandon ce jeudi (clavicule cassée). Avec le jeu des bonifications, il se hisse dans le Top 5 de Paris-Nice et se "revient dans la course pour la victoire" a-t-il assuré après l'étape. Julien Jurdie, le directeur sportif de la formation française, a parlé de "journée un peu folle" car s'ajoutait à l'abandon de Bouet, la crevaison de Samuel Dumoulin et la chute de Romain Bardet . Le Colombien est désormais à 5 secondes du leader Geraint Thomas qui a du lutter tout seul, sans coéquipier, dans les derniers kilomètres de Sainte-Catherine.  De quoi donner des idées à ses rivaux lors de l'étape de vendredi, la plus longue de ce Paris-Nice (221,5 km) entre Saint-Saturnin-lès-Avignon (Vaucluse) et Fayence (Var). Avec au menu, quatre ascensions dans les 60 derniers kilomètres. "Je pense que Paris-Nice peut se jouer dans la prochaine étape, a  d'ailleurs annoncé Betancur, qui aime ce genre de final au profil très raide (3e de la Flèche Wallonne en 2013). L'arrivée à Fayence m'est favorable,  j'espère être dans un bon jour".

Le tweet d'AG2R La Mondiale

 

Le classement général

1. Geraint Thomas (GBR/SKY) 21h52:42.
2. John Degenkolb (GER/GIA) à 0:03.
3. Tom Slagter (NED/GRM) 0:04.
4. Carlos Betancur (COL/ALM) 0:05.
5. José Joaquin Rojas (ESP/MOV) 0:08.
6. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 0:13.
7. Jan Bakelants (BEL/OPQ) 0:13.
8. Wilco Kelderman (NED/BKN) 0:15.
9. Zdenek Stybar (CZE/OPQ) 0:19.
10. Cyril Gautier (FRA/EUC) 0:19.
11. Arthur Vichot (FRA/FDJ) 0:19.
12. Rui Costa (POR/LAM) 0:19.
13. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 0:19.
14. Arnold Jeannesson (FRA/FDJ) 0:19.
15. Peter Velits (SVK/BMC) 0:19.
16. Simon Spilak (SLO/KAT) 0:19.
17. Damiano Caruso (ITA/CAN) 0:19.
18. Jon Izagirre (ESP/MOV) 0:19.
19. Stefan Denifl (AUT/IAM) 0:19.
20. Sébastien Reichenbach (SUI/IAM) 0:19.

Vidéo: Une journée qui se termine bien pour AG2R

Voir la video

Benoit Jourdain @BenJourd1