Greipel Paris-Nice
Champion d'Allemagne, André Greipel a remporté la 5e étape de Paris-Nice devant le Français Arnaud Démare (en vert, au centre) et le Néerlandais Dylan Groenewegen (à droite). | David Stockman / Belga

Paris-Nice : André Greipel remporte la 5e étape au sprint, Alaphilippe conserve le maillot jaune

Publié le , modifié le

Troisième victoire de la saison pour André Greipel ! Le colosse allemand a remporté la 5e étape de Paris-Nice, la plus longue de cette édition, entre Quincié-en-Beaujolais et Bourg-de-Péage (199,5 km). Au sprint, le coureur de la formation Lotto-Soudal a devancé Arnaud Démare, qui consolide son maillot vert de leader du classement par points. Pas de changement au général : Julian Alaphilippe est toujours en jaune avant le décisif tryptique montagneux.

VIDEO : L'arrivée de la 5e étape remportée par Greipel

C'était la dernière occasion offerte aux sprinteurs pour s'illustrer, et André Greipel (Lotto-Soudal) ne l'a pas manquée... A Bourg-de-Péage, l'Allemand de 34 ans a fait parler sa science du sprint en restant dans la roue d'Arnaud Démare (FDJ) avant de déborder le Français dans les 100 derniers mètres. Consolation pour le Nordiste qui conserve son maillot vert de leader du classement par points. Le Néerlandais Dylan Groenewegen (Lotto-Jumbo) complète le podium de l'étape. Autre Tricolore dans le top 10 à l'arrivée : Bryan Coquard. Le sprinteur de poche de la formation Direct-Energie se contente néanmoins de la 8e place, juste derrière les deux grands battus du jour, John Degenkolb (Trek, 5e) et Marcel Kittel (Quick-Step Floors, 7e).

VIDEO : La réaction du vainqueur du jour, André Greipel

Julian Alaphilippe reste en jaune

Au classement général provisoire, le Français Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) reste en tête avec toujours 33 secondes d'avance sur son compatriote Tony Gallopin (Lotto-Soudal). "Nous avons pris la course en main mais nous avons eu la chance d'avoir le soutien d'autres équipes, avec les sprinteurs, qui étaient intéressés par la victoire d'étape. Cela s'est passé plutôt tranquillement, il fallait surtout éviter la chute", a notamment expliqué Alaphilippe.

Seul changement dans les dix premiers : la remontée d'Arnaud Démare à la 8e place grâce aux 6 secondes de bonifications décrochées par le sprinteur sur la ligne aujourd'hui. Mais place aux grimpeurs dès demain pour un tryptique alpin rarement apparu aussi difficile dans l'histoire de Paris-Nice... On a hâte d'y être !   

Le classement de l'étape:

1. André Greipel (GER/LOT) les 199,5 km en 4h43:35.
2. Arnaud Démare (FRA/FDJ) à 0:00.
3. Dylan Groenewegen (NED/LNL) 0:00.
4. Michael Matthews (AUS/SUN) 0:00.
5. John Degenkolb (GER/TRE) 0:00.
6. Magnus Nielsen (DEN/ORI) 0:00.
7. Marcel Kittel (GER/QST) 0:00.
8. Bryan Coquard (FRA/DEN) 0:00.
9. Sonny Colbrelli (ITA/BAH) 0:00.
10. Sam Bennett (EIR/BOA) 0:00.
11. Kristian Sbaragli (ITA/DDT) 0:00.
12. Oliver Naesen (BEL/ALM) 0:00.
13. Ben Swift (GBR/EAU) 0:00.
14. Daniel McLay (GBR/FVC) 0:00.
15. Ruslan Tleubayev (KAZ/AST) 0:00.

Le classement général :

1. Julian Alaphilippe (FRA/QST) 17h20:02.
2. Tony Gallopin (FRA/LOT) à 0:33.
3. Gorka Izagirre (ESP/MOV) 0:47.
4. Sergio Henao (COL/SKY) 1:05.
5. Daniel Martin (IRL/QST) 1:20.
6. Philippe Gilbert (BEL/QST) 1:24.
7. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 1:28.
8. Arnaud Démare (FRA/FDJ) 1:29.
9. Alberto Contador (ESP/TRE) 1:31.
10. Rudy Molard (FRA/FDJ) 1:32.
11. Romain Hardy (FRA/FVC) 1:58.
12. Yves Lampaert (BEL/QST) 1:58.
13. Ion Izagirre (ESP/BAH) 2:01.
14. Kristijan Koren (SLO/CAN) 2:10.
15. Simon Yates (GBR/ORI) 2:16.

Fabien Mariaux