Paris-Nice -3e étape : Ivan Garcia Cortina s'impose au terme d'un sprint chaotique, Schachmann reste leader

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emmanuel Rupied
Garcia Cortina

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Au terme d'une 3e étape marquée notamment par l'échappée au long cours du Belge Tom Devriendt mais aussi par de nombreuses chutes, c'est finalement Ivan Garcia Cortina qui s'est imposé au sprint lors de cette troisième étape de Paris-Nice. Maximilian Schachmann reste leader du général.

Il y avait du chaos dans l'air ce mardi sur le Paris-Nice. Au terme d'une 3e étape chaotique, c'est finalement l'Espagnol Ivan Garcia Cortina (Bahrain) qui  s'est imposé à La Châtre. L'Allemand Maximilian Schachmann (Bora) reste leader à la veille du contre-la-montre. 

Garcia Cortina plus fort que Sagan

Garcia Cortina a mené un sprint en force pour devancer le Slovaque Peter Sagan et l'Italien Andra Pasqualon après les 212,5 kilomètres. Une chute a jeté à terre notamment l'Irlandais Sam Bennett et le Français Hugo Hofstetter dans la dernière ligne droite.

La troisième de cette journée compliquée pour les sprinteurs. Bryan Coquard, qui avait notamment été retardé en raison d'une crevaison, a été pris à 6 kilomètres dans une chute de dix coureurs et a dû abandonner tout espoir de victoire. 

Garcia Cortina, 24 ans, a de son côté retrouvé le chemin de la victoire après sa victoire l'an passé sur une étape du Tour de Californie. Mercredi, le seul contre-la-montre de l'épreuve se dispute sur un parcours accidenté de 15,1 kilomètres autour de Saint-Amand-Montrond, la ville de naissance de Julian Alaphilippe.