Pauline Ferrand-Prévot France
La cycliste française Pauline Ferrand-Prévot | SIPA - PANCER VACLAV

A nouveau championne du monde, Pauline Ferrand-Prévot est sur une autre planète

Publié le , modifié le

Pauline Ferrand-Prévot, du haut de ses 23 ans, écrit l'histoire. Pas la sienne, mais aussi celle du cyclisme. La jeune Française est devenue ce samedi championne du monde de VTT. Son troisième titre mondial de l'année, après la route et le cyclo-cross. Une première.

A Vallnord, devant un public nombreux et sous un soleil qui a enfin pointé le bout de son nez, Pauline Ferrand-Prévot a le temps de savourer sa victoire. Et pour cause, ses adversaires sont loin derrière elle. Une minute plus précisément, soit une éternité en VTT. Il y a d'abord eu deux tours de rodage pour la jeune Champenoise, bien calée en seconde position. Le temps de repérer une nouvelle fois un parcours très gras, mais aussi de jauger l'état de forme de ses concurrentes. A commencer par la Suissesse Jolanda Neff, lauréate de la Coupe du monde, et grande favorite de l'épreuve. 

Mais sur le troisième tour, "PFP" en a eu assez de rester dans les roues, et a pris les devants. Une accélération aura suffit pour lui permettre de s'installer en tête de la course. Une position qu'elle ne lâchera pas de toute la course, gérant son effort, et contrôlant au mieux son avance. Et pourtant, la semaine avait plutôt mal démarré pour la jeune Française, qui avait chuté en reconnaissant le parcours, juste avant son départ dans l'épreuve mixte. Une chute sans trop de gravité, vite oubliée par un premier titre, remporté avec l'équipe de France dans la course par équipes.

La Russe Irina  Kalentyeva (à 58 sec) et l'Ukrainienne Yana Belomoina (à 1mn 36 sec) complètent le podium.

Simultanément triple championne du monde

En remportant ce nouveau titre de championne du monde, Pauline Ferrand-Prévot écrit l'histoire. Elle est la première à être dans la même année championne du monde sur route, en cyclo-cross, et désormais en VTT. Un triplé incroyable, qui en appelle à d'autres. Celle qui s'était révélée dès les rangs juniors en étant (déjà) vêtue du maillot arc-en-ciel sur route et... VTT, compte bien doubler ces deux disciplines aux Jeux Olympiques de Rio. Et elle sera bien difficile à battre... 

A 14h30, le Français Julien Absalon, tenant du titre, tentera de décrocher  dans l'épreuve masculine sa sixième couronne mondiale face à son grand rival,  le Suisse Nino Schurter.