Tour d'Espagne Nibali vainqueur 092010
La joie de Vincenzo Nibali | AFP - MIGUEL VIDAL

Nibali le nouveau maître de la Vuelta

Publié le , modifié le

L'Italien Vincenzo Nibali a remporté dimanche la 65e édition du Tour d'Espagne. Le coureur de la Liquigas, 3e du Giro cette année, remporte son premier grand tour. Il est également le premier italien depuis Marco Giovannetti en 1990 à remporter la Vuelta. Lors de cette 21e et dernière étape, c'est l'Américain Tyler Farrar (Garmin) qui s'est imposé au sprint à Madrid devant le Britannique Mark Cavendish et l'Australien Allan Davis.

Nibali, 25 ans, n'a remporté aucune étape sur cette Vuelta, contrairement à son dauphin, l'Espagnol Ezequiel Mosquera (20e étape), et au troisième du classement  général, le surprenant coureur slovaque Peter Velits (17e étape). Mais le Sicilien a fait preuve d'une grande régularité et d'une formidable résistance dans la montagne, surtout face aux multiples assauts des Espagnols Joaquin Rodriguez et Mosquera. L'Italien a récupéré le maillot rouge de leader à l'issue de la 14e étape après l'abandon de l'Espagnol Igor Anton, victime d'une chute spectaculaire. L'Italien a dû se battre jusqu'au bout, revenant samedi sur Mosquera dans la dernière étape de montagne au sommet du col de la Bola del Mundo (2250 m).

"C'est une victoire importante qui me fera entrer dans la catégorie des grands coureurs, mon rêve depuis tout jeune", a souligné Nibali. "C'est quelque chose de très important, après tant d'années, de ramener un  maillot rouge en Italie, d'autant que les Espagnols ont été très forts, du début  à la fin", a ajouté le natif de Messine. Mis sur un vélo à 10 ans par son père carrossier, professionnel depuis 2005, Nibali a pris du grade cette année sur le Giro, terminant à la 3e place, derrière Ivan Basso, le vainqueur, et l'Espagnol David Arroyo, son dauphin. Grand (1,81 m) mais pas très épais (65 kg), Nibali, surnommé le "Squale du détroit" (de Messine), avait particulièrement marqué les esprits en remportant  la 14e étape, au prix d'un grand numéro dans la descente du Monte Grappa.

Hors du coup la première semaine, Mark Cavendish (HTC-Columbia) a fini par  se réveiller, pour signer un triplé (12e, 13e et 18e étapes) et repartir avec le maillot vert de meilleur sprinteur. Du côté Français, David Moncoutié (Cofidis) enlève son troisième maillot blanc à poids bleus, celui de meilleur grimpeur de la Vuelta, en autant de participations. Le coureur de la Cofidis, 35 ans, a également remporté une étape à chaque participation  (2008, 2009 et 2010). Il s'est imposé cette année lors de la 8e étape Xorret del Cati.



Classement de la 21e étape:
1. Tyler Farrar (USA/GRM) les 85,0 km en 2h02:24.
2. Mark Cavendish (IDM/THR) à 0:00.
3. Allan Davis (AUS/AST) 0:00.
4. Wouter Weylandt (BEL/QST) 0:00.
5. Matthew Goss (AUS/THR) 0:00.
6. Grega Bole (SLO/LAM) 0:00.
7. Manuel Cardoso (POR/FOT) 0:00.
8. Samuel Dumoulin (FRA/COF) 0:00.
9. Juan Jose Haedo (ARG/SAX) 0:00.
10. Danilo Hondo (GER/LAM) 0:00.
11. Valentin Iglinskiy (KAZ/AST) 0:00.
12. Angelo Furlan (ITA/LAM) 0:00.
13. Koldo Fernandez (ESP/EUS) 0:00.
14. Yauheni Hutarovich (BLR/FDJ) 0:00.
15. Enrique Mata (ESP/FOT) 0:00.
16. Jorge Montenegro (ARG/ACA) 0:00.
17. Jan Bakelants (BEL/OLO) 0:00.
18. Alexandre Kolobnev (RUS/KAT) 0:00.
19. Daniele Bennati (ITA/LIQ) 0:00.
20. Sébastien Hinault (FRA/ALM) 0:00.

Classement général final:
1. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ) 87h18:33.
2. Ezequiel Mosquera Miguez (ESP/KGZ) à 0:41.
3. Peter Velits (SVK/THR) 3:02.
4. Joaquin Rodriguez (ESP/KAT) 4:20.
5. Frank Schleck (LUX/SAX) 4:43.
6. Xavier Tondo (ESP/CTT) 4:52.
7. Nicolas Roche (EIR/ALM) 5:03.
8. Carlos Sastre (ESP/CTT) 6:06.
9. Tom Danielson (USA/GRM) 6:16.
10. Luis Leon Sanchez (ESP/GCE) 7:42.
11. David García (ESP/KGZ) 9:37.
12. Mikel Nieve (ESP/EUS) 10:58.
13. Vladimir Karpets (RUS/KAT) 13:05.
14. David Moncoutié (FRA/COF) 14:32.
15. Christophe Le Mével (FRA/FDJ) 16:36.
16. Rubén Plaza (ESP/GCE) 16:40.
17. Vladimir Gusev (RUS/KAT) 17:54.
18. Andreï Kashechkin (KAZ/LAM) 21:14.
19. Jan Bakelants (BEL/OLO) 24:36.
20. Gustav Erik Larsson (SWE/SAX) 25:15.

Gilles Gaillard