Vincenzo Nibali
Vincenzo Nibali célèbre sa victoire | Pierre Teyssot/MAXPPP

Nibali croque Maxime Bouet pour s'offrir le Trentin

Publié le , modifié le

Vincenzo Nibali s'est offert la 4e et dernière étape du Tour du Trentin entre Arco et Sega di Ala (166,8 km). Le grimpeur italien en profite pour s'adjuger la 37e édition de l'épreuve devant Mauro Santambrogio et le français Maxime Bouet. Leader au départ de cette ultime étape, le coureur AG2R n'a pu résister aux assauts du requin de Messine dans l'ascension finale.

Maxime Bouet a craqué. En tête depuis la 2e étape du Tour du Trentin, le coureur français a plié devant les assauts des grimpeurs italiens Vincenzo Nibali et Mauro Santambrogio. Parti avec le maillot rose de leader ce matin, le protégé de Vincent Lavenu s'attendait à souffrir dans les ascensions du Brentonico (8 kilomètres à 7,5 % de moyenne) puis de la Sega di Ala (14,6 kilomètres à 8 % de moyenne). D'autant que le grimpeur de la formation française Domenico Pozzovivo, à même de pouvoir l'épauler, avait abandonné la veille.

Le profil de cette ultime étape laissait imaginer une bagarre entre gros bras dans l'ascension finale. Virevoltant, Nibali a supplanté la concurrence. L'Italien a fait rouler son équipe Astana au pied de la Sega di Ala afin de faire exploser le peloton. Une fois isolé en compagnie de Cadel Evans, Bradley Wiggins ou Mauro Santambrogio, très bon sur ce Tour du Trentin, le requin de Messine a planté ses crocs à 6 km de l'arrivée. Victime d'un problème technique, le vainqueur du dernier Tour de France ne pouvait combler son retard pendant que l'Australien craquait. Seul Santambrogio parvenait à suivre le rythme imprimé par son compatriote. Avant de craquer à 4 bornes du sommet pour laisser l'ancien coureur Liquigas lever les bras en solitaire.

Distancé de 4"42, Maxime Bouet perdait son maillot rose au profit de Vincenzo Nibali, auteur d'une véritable démonstration. Mais conservait toutefois une place sur le podium. Pierre Rolland, 10e, deux tricolores terminent dans le Top 10 de ce Tour du trentin au plateau relevé. De bon augure pour la suite de la saison et le Tour de France cet été. 

Jerome Carrere