Nacer Bouhanni en clair-obscur
Nacer Bouhanni en clair-obscur | Josep Lago / AFP

Nacer Bouhanni (Cofidis), mis au repos, ne partira pas sur la 2e étape du Tour de Catalogne

Publié le , modifié le

Contraint à l'abandon sur Paris-Nice puis laissé de côté pour Milan-Sanremo pour cause de bronchite, Nacer Bouhanni va devoir "observer une période de repos complet pour se remettre à 100%" a indiqué son équipe Cofidis. Il ne prendra pas part à la 2e étape du Tour de Catalogne. Pourtant, il avait reçu le feu vert médical samedi pour participer à l'épreuve espagnole. Et avant la Primavera, le sprinteur avait indiqué dans la presse qu'il était apte à courir et que c'était le choix de son équipe de ne pas l'aligner.

Comment va Nacer Bouhanni ? Difficile de le dire. La semaine dernière, son équipe Cofidis avait annoncé qu'il ne faisait pas partie de l'équipe alignée sur Milan-Sanremo, car insuffisamment remis de la bronchite qui l'avait contraint à l'abandon dans Paris-Nice la semaine d'avant. Mais dans la presse, le sprinteur au fort caractère avait expliqué qu'il était apte à participer à cette course, et que c'était le choix de son équipe. Quatre jours après, le Vosgien avait obtenu le feu vert après un bilan médical positif, afin de s'aligner sur le Tour de Catalogne. Mais au lendemain de la 1re étape, le voilà de nouveau contraint à l'abandon. 

Son équipe l'a annoncé sur son compte Twitter. Mais là encore, c'est son équipe qui "a décidé de ne pas faire repartir Nacer Bouhanni". Pas le coureur lui-même. Pas "complètement remis de sa bronchite", "il va maintenant observer une période de repos complet pour se remettre à 100% avant de reprendre l'entraînement en vue des prochaines compétitions." Apte un jour, inapte un autre, le coureur, qui n'a plus gagné d'étape sur le World Tour depuis 2016, est en difficulté.