Cyclisme Mourey francis 012010
Françis Mourey rêve du maillot arc-en-ciel de champion du Monde | AFP - Peter Deconinck

Mourey défie les Belges aux Mondiaux de cyclo-cross

Publié le , modifié le

Francis Mourey, récemment sacré champion de France pour la septième fois, "vise la podium, voire le titre" aux Mondiaux-2013, samedi à Louisville aux Etats-Unis où il voudra contrarier les Belges, grands favoris de l'épreuve. "Loin de chez eux, les Belges n'auront pas les mêmes repères, il y a un coup à jouer", assure le coureur de la FDJ, 8e de la Coupe du monde cette saison.

Avec le Néerlandais Lars van der Haar, le Français sera le principal adversaire des Niels Albert, Sven Nys, Kevin Pauwels et autre Klaas  Vantornout, favoris. Albert, champion du monde sortant, estime être "dans les meilleures conditions" pour conserver son titre. Nys, sacré en 2005, pourrait bien être  l'homme à battre tant il s'est déclaré "ravi" de la difficulté du tracé.

Un parcours pour Mourey

Sec et roulant en début de semaine, le parcours américain situé dans le Kentucky (centre-est) s'est considérablement modifié avec l'arrivée de la neige jeudi au point de devenir "trop dur" aux yeux de certains. Selon Van der Haar, "ces conditions devraient favoriser les coureurs puissants et expérimentés", ce qu'est justement Mourey (32 ans), lequel raffole de la boue et des parcours exigeants. Son physique puissant et râblé (1m71, 62 kg) est taillé pour les chemins boueux et les ornières.

"Oui, j'y crois, a-t-il déclaré en arrivant à Louisville. Mais bon, c'est  une course d'un jour, et il ne faut pas grand-chose, une petite chute, un léger  pépin avant la course, pour ruiner tout espoir". Le sélectionneur belge Rudi de Bie pointe Mourey et le Tchèque Radomir  Simunek comme les principaux adversaires de ses hommes. En l'absence d'Arnold  Jeannesson et de John Gadret, Mourey sera le seul espoir de médaille française chez les messieurs.

Chainel et Ferrier-Bruneau, chances tricolores chez les femmes

Chez les dames, les chances tricolores reposeront sur la championne de France Lucie Chainel (9e de la Coupe du monde cette année) et sur Christel Ferrier-Bruneau (8e). A domicile, l'Américaine Katherine Compton fait figure de favorite avec la championne du monde sortante, la Néerlandaise Marianne Vos.
 

LES EPREUVES DU DIMANCHE AVANCEES AU SAMEDI

Gilles Gaillard