Moscon suspendu par son équipe pour des insultes racistes

Moscon suspendu par son équipe pour des insultes racistes

Publié le , modifié le

Le coureur italien Gianni Moscon a été suspendu ce lundi pendant six semaines par son équipe Sky après l'incident qui l'a opposé au Français d'origine antillaise Kévin Reza sur fond d'insultes racistes, lors du récent Tour de Romandie. L'équipe britannique a annoncé également, en plus de cette sanction disciplinaire, avoir adressé un avertissement écrit formel à son jeune coureur qui devra suivre "un cours de sensibilisation à la diversité". "Gianni s'est excusé auprès de Kevin Reza après la scène. Il l'a de nouveau fait à lui et à son équipe le lendemain matin. Ces excuses ont été acceptées", a précisé la formation britannique.

"Gianni sait qu'il n'y a pas d'excuse pour son comportement et que toute répétition entraînera la résiliation de son contrat", a conclu l'équipe Sky. L'incident s'était produit vendredi après le sprint d'arrivée de la 3e étape du Tour de Romandie, à Payerne.

Moscon, l'un des espoirs du cyclisme italien (23 ans), s'est classé 5e du dernier Paris-Roubaix. L'an passé, pou sa première saison pro, le Trentin a notamment gagné l'Arctic Race (Norvège).

AFP