Mondiaux d'Innsbruck : quand Julian Alaphilippe découvre "l'Enfer"

Cette vidéo n'est plus disponible

VIDÉO / CYCLISME / CHAMPIONNATS DU MONDE - Elle est surnommée "l'Enfer" par les Autrichiens. 2km800 à 11% de moyenne et un pic vertigineux à 28%, cette côte placée sur la fin du parcours sera le point d'orgue de ces Mondiaux d'Innsbruck. Un parcours favorable aux puncheurs et aux grimpeurs à l'image de Julian Alaphilippe, l'un des principaux candidats au mlaillot arc-en-ciel cette année. Nicolas Geay et Brice Baubit ont accompagné le coureur français sur les pentes de "l'Enfer".

Publié le , modifié le

Mondiaux de cyclisme