Tony Martin
Tony Martin | AFP - BELGA MAG - ERIC LALMAND

Mondial : Tony Martin 1er du chrono

Publié le , modifié le

Tony Martin a remporté le contre-la-montre des Championnats du monde de Florence, son troisième sacre consécutif. Intraitable sur les 56,8 km du parcours toscan, l’Allemand a pris l’avantage d’entrée sur ses concurrents pour finalement devancer deux autres grands spécialistes du chrono, le Britannique Bradley Wiggins, champion olympique, et le Suisse Fabian Cancellara, quadruple champion du monde.

Insatiable Tony Martin ! L’enfant de Cottbus (28 ans) s’est adjugé un chrono mondial pour la cinquième fois de sa carrière, la troisième de suite en individuel, ce qui fait de lui le meilleur spécialiste du contre-la-montre, n’en déplaise à ses rivaux du podium, Bradley Wiggins (33 ans, lauréat des JO de Londres, 2e aujourd'hui à 46 secondes) et Fabian Cancellara (32 ans, quadruple champion du monde, 3e à 48 secondes).

Grâce à ce magnifique succès enlevé sous le soleil florentin, le rouleur de l’équipe Omega Pharma-Quick Step a montré qu’il était bien le nouveau patron sur l’effort solitaire, même sur des distances dépassant les 30 km. Il a profité du parcours tout plat avec de longues lignes droites parfaites pour sa puissance pour écraser les autres tel un rouleau-compresseur.

Parcours idéal

Tony Martin avait bien préparé son coup, se focalisant uniquement sur son travail en occultant le prestige de ses deux adversaires principaux, dotés de palmarès plus importants que le sien (le Suisse a gagné de nombreuses classiques tandis que l’Anglais a remporté le Tour de France en 2012).

Moins bien parti que lui, Cancellara a tout fait pour tenter de combler son retard mais quelques petites erreurs de trajectoire ont eu raison de son abnégation avant qu'il ne flanche carrément en fin de parcours. Idem pour Wiggins qui est lui parti trop prudemment avant d’accélérer fort sur la deuxième partie de course. Trop tard cependant pour inquiéter le roi Tony.

Fabian Cancellara (SUI), 3e:  "J'ai fait ce que j'ai pu. J'étais confiant, relax, avant le départ et même  pendant la course. J'ai roulé très fort, il ne m'a pas manqué grand chose. J'ai  perdu très vite le contact avec la voiture d'équipe, donc je me suis retrouvé  sans information sur les écarts. Pour moi, ça s'est avéré un vraie course  contre le temps et non contre un adversaire. Je savais que Tony (Martin) et  Bradley (Wiggins) étaient plus à l'aise que moi sur ce parcours. Je n'ai pas le  sentiment d'avoir perdu, plutôt d'avoir gagné une belle médaille."

Classement du contre-la-montre des Championnats du monde:
1. Tony Martin (GER), les 57,86 km en 1 h 05:36 (moyenne: 52,911 km/h)
2. Bradley Wiggins (GBR) à 46.
3. Fabian Cancellara (SUI) 48.
4. Vasil Kiryienka (BLR) 1:26.
5. Taylor Phinney (USA) 2:08.