Filippo Ganna
Filippo Ganna ici sur route, est devenu roi de la poursuite individuelle sur piste | Bryn Lennon / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

L'Italien Filippo Ganna sacré en poursuite individuelle

Publié le , modifié le

L'Italien Filippo Ganna est devenu, à seulement 19 ans, champion du monde de poursuite en s'imposant en finale face à l'Allemand Domenic Weinstein, vendredi soir au Lee Valley Velopark de Londres. Le Britannique Andrew Tennant a pris la médaille de bronze au détriment de son compatriote Owain Doull, battu d'un dixième de seconde.

Sacré l'an dernier, le Suisse Stefan Kung était absent cette année en raison d'une mononucléose. Ganna, natif du Piémont, peut-être considéré comme la révélation du tournoi de poursuite. Sa seule référence jusqu'à vendredi étaient son titre de champion d'Italie de poursuite en 2015. La poursuite individuelle n'étant pas une discipline olympique, il manquait certes quelques ténors de la spécialité (le Britannique Bradley Wiggins notamment), mais le titre de Ganna avait une saveur particulière pour le coureur de l'équipe amateur Colpack.

"Je n'arrive pas à y croire", notait d'ailleurs celui qui fut stagiaire chez Lampre (sur route) fin 2015. La finale a été indécise, Ganna prenant le meilleur départ avant d'être devancé à mi-course et jusqu'à trois tours de la fin. "Je n'ai peut-être que 19 ans mais je pense savoir gérer un effort de quatre kilomètres", a expliqué le longiligne et timide athlète.

AFP

Mondiaux de Cyclisme