Les Championnats du Monde d'Aigle-Martigny annulés dans l'attente d'un report

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Dupriez
Mads Pedersen
Champion du monde l'an passé, Mads Pedersen ne défendra pas son titre à Aigle-Martigny cette année. | Liselotte Sabroe / Ritzau Scanpix / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Initialement prévus du 20 au 27 septembre, les Championnats du monde de cyclisme sur route d'Aigle-Martigny (Suisse) sont annulés et restent dans l'attente d'un report. La décision fait suite à l'interdiction par le Conseil Fédéral des manifestations de plus de 1000 personnes jusqu'au 1er octobre.

C'est un tremblement de terre sur la planète cycliste. Les Championnats du monde prévus en Suisse, entre Aigle et Martigny, viennent d'être annulés. La raison ? Une décision du Conseil Fédéral d'autoriser à nouveau, sous conditions, les manifestations de plus de 1000 personnes qu'à partir du 1er octobre. Une annonce qui a sonné le glas des Mondiaux.

"L’organisation des Championnats du Monde sur route est impossible"

"L’organisation des Championnats du Monde Route est impossible, d’autant plus que 45 pays sont soumis à quarantaine pour l’entrée en Suisse à la date du 8 août. Cela ne permettrait pas de donner à l’événement le rayonnement souhaité et priverait un grand nombre des 1200 coureurs, des juniors aux élites, issus de 90 pays, de la possibilité de venir défendre leurs chances."

"Avec onze épreuves durant huit jours, les spécificités d’une course en circuit en matière de distanciation sociale et de flux des spectateurs constituent un obstacle insurmontable avec de fortes contraintes", poursuivent les organisateurs. L'UCI a annoncé par un communiqué qu'un parcours de substitution devrait être choisi.

"L'UCI travaillera à la recherche d'un projet alternatif pour garantir que l'édition 2020 de l'événement puisse avoir lieu. La priorité étant en Europe et aux dates initialement prévues. A annoncé l'organisation présidée par David Lappartient. L'UCI recherchera une ville hôte qui serait en mesure de proposer un parcours aussi difficile que celui d'Aigle-Martigny et qui conviendrait donc aux coureurs qui avaient initialement prévu de participer en Suisse."

Mondiaux de cyclisme sur route 2020