Mondiaux sur piste Poursuite Nouvelle-Zélande
Les Néo-Zélandais champions du monde de poursuite | AFP - Loïc Venance

La Nouvelle-Zélande championne du monde de poursuite

Publié le , modifié le

La Nouvelle-Zélande a enlevé pour la première fois le titre mondial de poursuite par équipes dans les Championnats du monde de cyclisme, jeudi soir, sur la piste de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Pieter Bulling, Dylan Kennett, Alex Frame et Marc Ryan ont battu en finale le quatuor britannique, par une marge de 6 dixièmes de seconde, au terme des 4 kilomètres départ arrêté bouclés en 3 min 54 sec 088. L'Australie, tenante du titre, a décroché la médaille de bronze aux dépens de l'Allemagne, en pleine progression après des années de disette. Si les Néo-Zélandais n'avaient encore jamais connu la consécration mondiale, ils ont par le passé pris place à plusieurs reprises sur les podiums. Ils ont ainsi décroché le bronze aux JO de Londres 2012 ainsi qu'aux Mondiaux 2010, 2012 et 2014.

En finale, le match est resté indécis jusqu'au dernier tour. Légèrement en tête dans les deux premiers kilomètres (10 centièmes de seconde d'avance à mi-course), les "Kiwis" ont concédé 4 dixièmes de seconde au troisième kilomètre avant de prendre le dessus dans le dernier quart de l'épreuve. Ed Clancy (29 ans) et Steven Burke (26 ans), tous deux membres de l'équipe championne olympique à Londres, Andrew Tennant (27 ans) et Owain Doull (21 ans), se sont inclinés finalement de 6 dixièmes de seconde.

Le record du monde appartient à la Grande-Bretagne (Ed Clancy, Geraint Thomas, Steven Burke, Peter Kennaugh) depuis le 3 août 2012 en finale des JO de Londres (3:51.659).

francetv sport @francetvsport

Mondiaux de Cyclisme