Kwiatkowski médaille or mondiaux
Michal Kwiatkowski est le nouveau champion du monde sur route | JAVIER SORIANO / AFP

Kwiatkowski : "J'ai cru en moi"

Publié le , modifié le

Nouveau champion du monde, Michal Kwiatkowski a rendu hommage à son pays, la Pologne, après avoir endossé le maillot arc-en-ciel dimanche à Ponferrada. Si aucun Polonais n'avait enlevé avant lui le titre suprême du cyclisme, la nation possède une grande tradition attestée par les succès dans l'ex-championnat du monde amateur de Joachim Halupczok (1989), Lech Piasecki (1985), Janusz Kowalski (1974) et Ryszard Szurkowski (1973).

Q: Quelle stratégie aviez-vous en tête ?
R: "L'équipe a couru à la perfection, on a contrôlé derrière l'échappée.  Avec la pluie en fin de course, c'était possible d'arriver seul. J'ai attaqué  en descente car je savais qu'il serait très difficile de faire la sélection  dans la montée. J'ai pris un risque mais il a payé. Il fallait saisir  l'occasion. Je vais assez vite au sprint mais face à Simon (Gerrans), c'était  perdu d'avance. J'étais serein pendant une bonne partie de la journée. J'ai cru  en moi."
   
Q: Quelle a été votre préparation avant les Championnats du monde ?
R: "Après le Tour de France, j'ai fait une semaine sans vélo. Puis je suis  allé suivre pour la première fois un stage de deux semaines en altitude  (Livigno, Italie) avant Plouay. Dernièrement, j'ai couru le Tour de  Grande-Bretagne et j'ai préparé le contre-la-montre par équipes des  Championnats du monde."
   
Q: Que représente ce maillot par rapport à votre pays ?
R: "C'est encore incroyable. Je dédie ce titre à à ma fiancée Agata, à ma  famille, à la Pologne. Beaucoup de gens m'ont aidé depuis le début de ma  carrière. J'ai ouvert une académie l'an dernier dans mon pays pour inciter les  jeunes à faire du vélo, pour les aider à mon tour. Il y a 120 jeunes dans  l'académie. Je suis persuadé que les talents sont nombreux dans mon pays."

AFP

Mondiaux de Cyclisme