François Pervis en plein effort
François Pervis en plein effort | Jayne RUSSELL / AFP

François Pervis roi du kilomètre, la France finit en boulet de canon

Publié le , modifié le

C'est le grand retour de François Pervis ! Le Français a décroché le titre de champion du monde du kilomètre sur la piste de Hong Kong. Il s'agit du 4e sacre du Mayennais dans sa discipline de prédilection après ceux de 2013, 2014 et 2015. Son compatriote Quentin Lafargue partage la deuxième place avec le Tchèque Tomas Babek. La délégation française a redoré son blason dimanche avec un 3e titre mondial obtenu sur l'Américaine grâce à Morgan Kneisky et Benjamin Thomas, déjà doré hier en individuel lors de l'Omnium. A 21 ans, il est en train de devenir la nouvelle star de la piste française.

A 32 ans, Pervis obtient une 7e médaille d'or mondiale, non loin de chez lui puisqu'il réside une partie de l'année au Japon pour s'entraîner. Le médaillé de bronze au JO de Rio en vitesse par équipe accroche en plus un 16e podium mondial (2 argents et 7 bronzes). "Le matin, j'avais fait un très bon temps et j'étais très surpris parce que mon dernier kilomètre remontait à il y a deux ans et je ne me suis pas entraîné récemment sur cette épreuve", a déclaré Pervis. "C'est une belle récompense parce que l'année dernière a été très dure pour moi, j'ai eu des problèmes avec mon entraîneur et je suis passé à côté de mes jeux Olympiques. J'espère faire mieux à Tokyo-2020", a-t-il ajouté. "J'ai montré à tout le monde que je n'étais pas encore fini", s'est réjoui le Mayennais de 32 ans.

VIDEO : Le kilomètre en or de François Pervis

Thomas en vedette américaine​

Lafargue, à 26 ans, n'en est qu'à son 4e podium. Après le bronze en 2016 à Londres, il monte d'un cran et décroche cette fois-ci l'argent sur le kilomètre. Il était membre de l'équipe de vitesse française qui a terminé 3e de la spécialité par équipe au début de ces Mondiaux-2017. Ce résultat console les deux Français et surtout François Pervis, éliminé avant le finale du tournoi de keirin jeudi, pourtant l'un de ses objectifs principaux. La France a terminé ses Mondiaux sur les chapeaux de roue. Dimanche, Morgan Kneisky et Benjamin Thomas ont apporté la touche finale lors de l'Américaine. Le duo tricolore s'est imposé devant les Australiens Meyer-Scotson et les Belges De Pauw-De Ketele.

Depuis 2013, le Bisontin Kneisky a gagné à trois reprises le titre mondial dans l'épreuve qui sert de base aux Six-Jours. A chaque fois avec un partenaire différent. Après Vivien Brisse en 2013 et Bryan Coquard en 2015, c'était le tour à Hong-Kong de Benjamin Thomas, qu'il a rejoint à l'intersaison au sein de l'équipe de l'Armée de Terre, non sans avoir failli rester sans emploi suite à son départ de l'équipe britannique Raleigh. A seulement 21 ans, Thomas décroche lui son 2e titre mondial après celui de l'Omnium hier. La France termine la compétition avec cinq médailles, dont trois en or.

VIDEO : Un duo tricolore en or 

Xavier Richard @littletwitman

Mondiaux