Alaphilippe Pauline Ferrand Prévot
Julian Alaphilippe et Pauline Ferrand-Prévot, qui font partie des meilleures cartes de l'équipe de France, à Bergen. | AFP

Championnats du monde de cyclisme : les chances françaises

Publié le , modifié le

Les championnats du monde de cyclisme ont débuté ce dimanche, à Bergen (Norvège). Des épreuves jeunes à la course en ligne élites, les meilleurs mondiaux vont s'affronter sur un circuit dit usant. L’occasion de faire le point sur les chances de médailles côté français. Le contre-la-montre féminin est à suivre en direct sur France O et Francetvsport, ce mardi à partir de 16h00.

JUNIORS ET ELITES DAMES : le retour de « PFP » ?​

3e des championnats du monde de VTT il y a quelques semaines, Pauline Ferrand-Prévot aborde ces Mondiaux sans aucune pression. Après avoir failli arrêter sa carrière l’an passé, la jeune femme a su se remotiver, et est revenue au plus haut-niveau. Un come-back inespéré, et cette sélection pour Bergen qui vient confirmer que « PFP » est bel et bien de retour. Deuxième du Grand Prix de Plouay fin août, elle peut bien figurer sur un parcours dit usant. A ses côtés, la championne de France de chrono Audrey Cordon-Ragot, qui doublera course en ligne et contre-la-montre, ou encore Elise Delzenne.

Du côté des juniors dames, Clara Copponi, à la pointe de vitesse redoutable, et Evita Muzic, championne de France de la catégorie, peuvent jouer le titre. Elles n’ont en tout cas rien à perdre.

JUNIORS ET ESPOIRS HOMMES : un nouveau maillot arc-en-ciel pour les jeunes ?​

Les équipes jeunes masculines sont celles qui ramènent le plus de médailles et de titres à l’équipe de France, depuis la création des épreuves réservées à ces catégories d’âge. Depuis quinze ans, les Bleus ont glané sept maillots arc-en-ciel et sept breloques. Cette année encore, les jeunes ont les armes pour briller en Norvège.
Côté junior, l’équipe menée par Florentin Lecamus-Lambert a les cartes pour jouer le titre. Mais c’est surtout en espoir que les Bleus peuvent briller. Benoît Cosnefroy et Benjamin Thomas seront à suivre de très près sur un circuit à leur convenance. Le premier cité, passé pro chez AG2R le 01 août dernier, a remporté sa première victoire chez les professionnels… ce dimanche, à l’occasion du GP d’Isbergues. Il a succédé au palmarès de Kristoffer Halvorsen, le Danois qui, justement,  avait remporté la semaine d'après le titre mondial espoirs… Et si l’histoire se répétait ?

ELITES HOMMES : Alaphilippe, le titre en ligne de mir​e

Julian Alaphilippe fait partie des favoris dans la course au titre mondial. Le jeune homme a pourtant vu une bonne partie de sa saison pourrie par une blessure au genou. Mais le coureur de Quick Step Floors a pris le temps de se soigner, avant de faire un retour fracassant dans la cour des grands en remportant une étape sur la Vuelta. Aux Mondiaux, « Alaf » est cité parmi les noms à suivre, aux côtés des Sagan, Kwiatkowski et Van Avermaet.
Mais il n’est pas le seul à pouvoir briller sur le circuit de Bergen. Lilian Calmejane, Warren Barguil et Tony Gallopin semblent avoir les jambes pour bien figurer. Et viser, pourquoi pas, une médaille voire le maillot arc-en-ciel...