Mondiaux-2016 - L'Australie championne du monde de poursuite

Mondiaux-2016 - L'Australie championne du monde de poursuite

Publié le , modifié le

L'Australie a eu raison de la Grande-Bretagne de Sir Bradley Wiggins en remportant une très spectaculaire finale de la poursuite par équipes qui aura mis le Lee Valley Velolpark de Londres en ébullition, jeudi soir lors des Championnats du monde de cyclisme sur piste.

Après la démonstration de la Grande-Bretagne lors des qualifications (mercredi) les favoris étaient tout désignés: Jonathan Dibben, Edward Clancy, Owain Doull et Bradley Wiggins. Sous l'impulsion de l'ancien vainqueur du Tour de France, le quatuor local avait signé le meilleurs temps. Et dans le camp britannique ont évoquait déjà la possibilité de battre le record du monde. Mais les Australiens ont changé la donne jeudi au premier tour d'abord (meilleur temps) puis en finale.

Wiggins : "On peut être déçu"

Sam Welsford, Luke Davidson, Michael Hepburn et Callum Scotson ont pris un bien meilleur départ (7/10e de seconde d'avance au terme du premier tour). Les Britanniques ne s'en sont jamais remis même s'ils ont brièvement pris la tête à quatre tours de l'arrivée, avant de s'effondrer alors que leurs adversaires ont approché le record du monde d'une seconde. L'Australie succède au palmarès à la Nouvelle-Zélande et peut entrevoir les jeux Olympique avec optimisme. "Notre équipe est vraiment solide", exultait Callum Scotson jeudi. Dans moins de cinq mois, il faudra toutefois compter avec la Grande-Bretagne. Wiggins aura certes 36 ans au Brésil mais l'ancien vainqueur du Tour de France a démontré ces deux derniers jours qu'il reste un coureur surpuissant. "On peut être déçu. Mais le public a passé une belle journée, je pense", a lancé laconiquement le chouchou du Lee Valley.

A lire aussi : Le Français Quentin Lafargue en bronze sur le kilomètre

Vogel et Trott également en or

Chez les dames, l'Allemande Kristina Vogel est devenue championne du monde de keirin en devançant l'Australienne Anna Meares et la Britannique Rebecca James. Déjà titré en 2014, Vogel est sur la plus haute marche d'un podium royal, Meares étant la championne du monde sortante, victorieuse également en 2011 et 2012, tandis que James avait été championne du monde en 2013. Dans l'épreuve du scratch, la Britannique Laura Trott s'est imposée devant la championne sortante, la Néerlandaise Kirsten Wild. La Britannique de 27 ans, championne olympique en titre de poursuite par équipe et d'omnium, est l'une des pistardes les plus titrées du plateau actuel.

VIDEO: la finale de la poursuite par équipes 

francetv sport @francetvsport