Bauke Mollema, Belkin
Bauke Mollema | JOEL SAGET / AFP

Milan-San Remo: Mollema veut y croire

Publié le , modifié le

Le Néerlandais Bauke Mollema regrette le changement de parcours de Milan-Sanremo, radouci dimanche prochain par la disparition de la côte de la Pompeiana en raison des intempéries. "C'est malheureux mais je pense toujours que je peux obtenir un bon résultat. Il n'y a pas toujours eu un sprint massif à Sanremo", a estimé Mollema, l'un des atouts de l'équipe Belkin

Le directeur sportif de la formation néerlandaise, Erik Dekker, a confirmé  ce point de vue: "Nous n'avons pas les grands favoris dans l'équipe mais avec  Bauke, Jonathan Hivert et Lars Petter Nordhaug, nous avons trois coureurs pour  aborder le Poggio (la dernière difficulté, ndlr) avec confiance. Ils sont forts  et rapides". Par rapport à l'année passée, la formation a été renouvelée pour moitié.  Les Néerlandais Tom Leezer, Bauke Mollema, Maarten Tjallingii et le Norvégien  Lars Petter Nordhaug sont les rescapés. Milan-Sanremo ouvre dimanche la saison des grandes classiques cyclistes.
   
L'équipe Belkin à Milan-Sanremo:
Jos van Emden (NED), Jonathan Hivert (FRA), Rick Flens (NED), Tom Leezer  (NED), Bauke Mollema (NED), Lars Petter Nordhaug (NOR), Maarten Tjallingii  (NED), Robert Wagner (GER).

AFP