Miguel Angel Lopez remporte le tour de Suisse

Miguel Angel Lopez remporte le tour de Suisse

Publié le , modifié le

Le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana) a remporté le 80e Tour de Suisse cycliste à l'issue de la 9e étape enlevée à Davos par son compatriote Jarlinson Pantano (IAM).

Lopez qui s'était emparé samedi du maillot jaune lors d'un contre-la-montre individuel devance au classement général l'Espagnol Jon Izaguirre (Movistar) et le Français Warren Barguil (Giant). Ce dernier, leader de l'épreuve durant une journée après la longue étape de montagne de vendredi, a réussi dimanche à revenir au troisième rang aux dépens de l'Américain Andrew Talansky (Cannondale). La dernière étape disputée dimanche sur un cicuit autour de Davos a été raccourcie en raison des mauvaises conditions météorologiques. Le parcours prévoyait deux cols de haute montagne, au-dessus de 2300 mètres d'altitude et le premier d'entre eux, l'Albula, a été supprimé. Le parcours prévu à l'origine sur 117,7 km a été réduit à 57 km, le peloton ayant pris le départ à 16h00.

Barguil sur le podium

Parti il y a une semaine de Baar, le Tour de Suisse, l'une des plus longues épreuves par étape après les trois grands tours, a été disputé dans des conditions météorologiques exécrables, dans le froid et la pluie. De nombreux coureurs, victimes de chutes ou du mauvais temps, ont abandonné. Le Français Pierre Latour, porteur du maillot jaune durant une journée à l'issue de la première étape de montagne, avait jugé préférable d'arrêter vendredi en raison d'un "état bronchiteux". Le leader de la formation suisse IAM, Mathias Frank, également victime d'un "refroidissement compliqué d'une bronchite", avait renoncé jeudi à prendre le départ de la 6e étape afin de préserver ses chances sur le Tour de France.

Sur un parcours difficile, l'épreuve, très disputée, a vu plusieurs leaders se succéder dont Warren Barguil, auteur d'une grosse perfomance vendredi dans l'ascension finale vers Sölden (Autriche). Mais samedi, au terme des 16,4 kilomètres d'un effort solitaire sur un terrain vallonné autour de Davos, le Breton de Giant, dont le grand objectif de la saison est la Grande boucle, a cédé la tunique jaune au Colombien Miguel Angel Lopez qui n'a eu aucun mal à le conserver dimanche. A 22 ans, ce grand espoir du cyclisme colombien, à l'aise sur tous les terrains, avait remporté le Tour de l'Avenir en 2014. L'an passé, il avait terminé 7e du Tour de Suisse et a pris cette année la 3e place du Tour de Langkawi en Malaisie.

Classements:

Classement de la 9e étape:
1. Jarlinson Pantano (COL/IAM) les 57,0 km en 1h23:55. (moyenne: 40,8 km/h)
2. Sergey Chernetsky (RUS/KAT) à 0:00.
3. Ion Izagirre (ESP/MOV) 0:00.
4. Miguel Ángel López (COL/AST) 0:00.
5. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 0:00.
6. Rui Costa (POR/LAM) 0:00.
7. Warren Barguil (FRA/GIA) 0:00.
8. Andrew Talansky (USA/CAN) 0:56.
9. Víctor De la Parte (ESP/CCC) 0:56.
10. Joe Dombrowski (USA/CAN) 0:56.

Classement général final:
1. Miguel Ángel López (COL/AST) 30h55:58.
2. Ion Izagirre (ESP/MOV) à 0:12.
3. Warren Barguil (FRA/GIA) 0:18.
4. Jarlinson Pantano (COL/IAM) 0:42.
5. Andrew Talansky (USA/CAN) 1:04.
6. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 1:26.
7. Rui Costa (POR/LAM) 2:09.
8. Wilco Kelderman (NED/LNL) 2:38.
9. Simon Spilak (SLO/KAT) 2:48.
10. Sergey Chernetsky (RUS/KAT) 5:08.
...
19. Frank Schleck (LUX/TRE) 17:08.
111. Peter Sagan (SVK/TIN) 1h29:47.
124. Tyler Farrar (USA/DDT) 1h40:08.

AFP