Warren barguil
Le Français Warren Barguil (Sunweb) a remporté en solitaire la 18e étape du Tour de France 2017 au sommet de l'Izoard. | PHILIPPE LOPEZ / AFP

Meilleur grimpeur du dernier Tour de France, Warren Barguil courra pour l'équipe Fortuneo en 2018

Publié le , modifié le

C'était l'un des coureurs les plus convoités depuis sa magnifique prestation lors du dernier Tour de France. Le meilleur grimpeur de la Grande Boucle, et vainqueur de deux victoires d'étapes, Warren Barguil s'est engagé avec la formation française Fortuneo, qui évolue en Continental Pro (la seconde divison du cyclisme professionnel). Le Breton courra donc pour sa nouvelle équipe à partir de la saison prochaine pour une durée de 3 ans. Une annonce qui met fin aux rumeurs l'envoyant chez AG2R ou dans la nouvelle structure de Jérôme Pineau.

"Un projet excitant" pour Barguil

Après avoir terminé à la huitième place du classement général des équipes du Tour de France 2017, ce qui la place au 2e rang des équipes françaises, la formation Fortuneo recrute donc le grimpeur tricolore de 25 ans pour en faire son leader à part entière sur les Grands Tours. Libéré de sa dernière année de contrat par son équipe Sunweb, Warren Barguil se dit "très heureux de rejoindre Fortuneo-Oscaro, un collectif très solide et des individualités capables d'accrocher de très belles places." Le 10e de la Grande Boucle évoque "un projet excitant, consistant à aller chercher des résultats dans les plus grandes courses internationales, en conservant cet état d'esprit familial". Bien sûr, le Breton revient également en France mais aussi dans une équipe bretonne : "Inutile de dire que cela compte beaucoup également ! Dans la continuité de ma carrière je souhaitais un retour aux sources." C'est en tant que stagiaire chez Bretagne-Schuller (l'ancien nom de l'équipe Fortuneo), à la fin 2011, que Barguil a fait ses premiers tours de roue dans le peloton professionnel, avant de s'exiler dans la formation Sunweb qui lui a fait signer son premier contrat professionnel. Mais la montée en puissance du Néerlandais Tom Dumoulin, vainqueur du Giro en mai dernier, restreignait considérablement sa marge de manoeuvre en vue du prochain Tour de France.


A lire aussi : Tour de France 2017 - Warren Barguil, tel un phénix qui renaît de ses cendres

Moinard arrive aussi

Malgré le départ du grimpeur argentin Eduardo Sepulveda (Movistar), Fortuneo a également recruté le Normand Amaël Moinard, en provenance de la formation BMC. Et ce ne devrait d'ailleurs pas être le seul coureur venant d'une structure appartenant au World Tour à rejoindre la formation d'Emmanuel Hubert. "Warren (Barguil) va pouvoir compter sur toute l’envie et la force collective d’une équipe qui attend depuis longtemps de soutenir un leader fort, capable de gagner les plus grandes courses au niveau international. C’est désormais chose faite. Notre projet est construit autour d’une ossature, notamment un staff, qui a démontré sa pertinence au regard des performances obtenues ses dernières années. Cependant, un tel projet sportif nécessite forcément que nous renforcions certains compartiments du jeu, c’est ce que nous faisons avec les arrivées (encadrement, coureurs) annoncées et à venir." a expliqué le directeur sportif, qui se veut donc très ambitieux. Et Warren Barguil avec lui...

Fabien Mariaux