Gianni Meersman (Lotto)
Gianni Meersman (Lotto) | PASCAL PAVANI / AFP

Meersman fait parler sa pointe de vitesse

Publié le , modifié le

Le Belge Gianni Meersman (Lotto) a remporté ce mercredi la quatrième étape de Paris-Nice à l'arrivée à Rodez où le Britannique Bradley Wiggins (Sky) a gardé le maillot jaune de leader. Meersman, fils et petit-fils d'anciens coureurs professionnels, a réglé un premier peloton au terme des 178 kilomètres. Il a devancé le Slovène Grega Bole, qui avait lancé le sprint, et le Néerlandais Lieuwe Westra.

Déjà troisième de l'étape précédente, Gianni Meersman confirme ses bonnes dispositions sur ce début de saison en général et ce Paris-Nice en particulier. Le sprinteur de la Lotto s'est offert une victoire de prestige en devançant Grega Bole et Lieuwe Westra.

Meersman: "On ne fait pas des sacrifices pour être deuxième ou troisième. Cet hiver, je me suis beaucoup entraîné pour les sprints. Je dois remercier l'équipe qui a travaillé vraiment fort".

Sur la ligne, l'Espagnol Xavier Florencio a pris la quatrième place devant Jonathan Hivert. A 26 ans, le coureur flamand a conclu en beauté une étape animée où quelques Français se sont illustrés hormis Hivert.

Wiggins surveille Valverde

Un groupe de cinq coureurs (Péraud, Fédrigo, B. De Clercq, Howard, Maté) a lancé l'échappée du jour au 6e kilomètre. L'écart a culminé à 5 min 20 sec (Km 29) avant que la formation Rabobank de l'Espagnol Luis Leon Sanchez, aidée ensuite par les Lampre de l'Italien Damiano Cunego, engage la poursuite. Le regroupement s'est opéré à 21 kilomètres de l'arrivée puis le Belge Thomas de Gendt a tenté sa chance, la jonction intervenant au seuil des 6 derniers kilomètres.

Wiggins: "Le favori, à coup sûr, c'est Valverde. C'est un truc pour lui. Mais, si je suis samedi soir dans le même temps ou peut-être à 10 secondes, ce sera une bonne situation pour moi."

Wiggins a surveillé l'Espagnol Alejandro Valverde dans le final en montée jusqu'à l'arrivée. Tous deux se sont classés dans les dix premiers (Wiggins 10e, Valverde 8e), l'écart au classement général restant identique entre eux (20 secondes). Gianni Meersman, lui, ne vise pas la victoire finale. Victorieux d'une étape du Tour de l'Algarve en février, le natif de Tielt double quand même la mise dans l'Aveyron. L'Anglais Bradley Wiggins a conservé le maillot jaune de leader à quatre jours de l'arrivée. Vu ses bonnes dispositions actuelles, il sera probablement difficile de le lui prendre.

Une pluie d'abandons pour gastro !

Une vague de gastro-entérite a contraint plusieurs coureurs du peloton de Paris-Nice à renoncer à poursuivre la course ce matin à Brive-la-Gaillarde au départ de la 4e étape.
L'Américain Taylor Phinney (BMC) et deux coureurs de la formation RadioShack le Belge Jan Bakelants et le Néerlandais Joost Posthuma ont déclaré forfait. Mardi matin, le Luxembourgeois Andy Schleck (RadioShack) avait dû lui aussi abandonner la course au soleil pour le même motif.

Classement de la 4e étape

1. Gianni Meersman (BEL/Lotto) les 178 km en 4 h 21:01. (moyenne: 40,9 km/h)
2. Grega Bole (SLO/LAM) m.t.
3. Lieuwe Westra (NED/VAC) m.t.
4. Xavier Florencio (ESP/KAT) m.t.
5. Jonathan Hivert (FRA/SAU) m.t.
6. Simon Geschke (GER/PRO) m.t.
7. Nicolas Roche (IRL/ALM) m.t.
8. Alejandro Valverde (ESP/MOV) m.t.
9. Francesco Gavazzi (ITA/AST) m.t.
10. Bradley Wiggins (GBR/SKY) m.t.

Classement général

1. Bradley Wiggins (GBR/SKY) 13h30:52.
2. Levi Leipheimer (USA/OPQ) à 0:06.
3. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 0:11.
4. Sylvain Chavanel (FRA/OPQ) 0:14.
5. Maxime Monfort (BEL/RSH) 0:18.
6. Lieuwe Westra (NED/VAC) 0:18.
7. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 0:20.
8. José Joaquin Rojas (ESP/MOV) 0:29.
9. Simon Spilak (SLO/KAT) 0:33.
10. Robert Kiserlovski (CRO/AST) 0:36.

Retrouvez toutes les étapes de Paris-Nice en direct

Voir la video

Grégory Jouin @GregoryJouin