Le peloton attend son heure
Le peloton du Tour assure le tempo derrière les échappés | AFP - Joël Saget

L'étape pour Bono, le leadership toujours pour Boasson Hagen

Publié le , modifié le

L'Italien Matteo Bono (Lampre) a remporté la 5e et avant-dernière étape de l'Eneco Tour à Genk où le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Sky) a conservé le maillot de leader.

Bono faisait partie d'un groupe de trois attaquants (avec le Russe Artem Ovechkin et le Kazakh Sergey Renev), échappés à mi-course et qui ont compté jusqu'à trois minutes d'avance. Ces trois hommes ont finalement résisté de justesse au retour du peloton, emmené par les équipes de sprinters. Bono a devancé Renev et Ovechkin tandis que le Lituanien Tomas Vaitkus a réglé le print du peloton à six secondes du vainqueur. L'Italien de 27 ans qui n'avait plus signé de succès depuis 2008, a remporté à Genk la quatrième victoire de sa carrière.

Au général, Boasson Hagen a conservé douze secondes d'avance sur le champion de Belgique Philippe Gilbert. L'Ecossais David Millar est troisième à quinze secondes. Dimanche, la dernière étape se dispute sur 201 km dans la région de Sittard et emprunte les routes du final accidenté de la classique néerlandaise Amstel Gold Race. Un tracé favorable à Gilbert, qui a remporté l'Amstel ces deux dernières saisons, même si les côtes sont placées assez loin de l'arrivée.

Les Classements:

5e étape:
1. Matteo Bono (ITA/Lampre), les 184,6 km en 4 h 12:14
2. Sergey Renev (KAZ) m.t.
3. Artem Ovechkin (RUS) à 3.
4. Tomas Vaitkus (LIT) à 6.
5. Jurgen Roelandts (BEL) à 6.
6. Denis Galimzyanov (RUS) à 6.
7. Kenny van Hummel (NED) à 6.
8. Jacopo Guarnieri (ITA) à 6.
9. Robbie McEwen (AUS) à 6.
10. Taylor Phinney (USA) à 6.
...
Classement général:

1. Edvald Boasson Hagen (NOR/Sky) en 18 h 01:26.
2. Philippe Gilbert (BEL) à 12.
3. David Millar (GBR) à 18.
4. Taylor Phinney (USA) à 25.
5. Jos van Emden (DEN) à 47.
6. Joost van Leijen (NED) à 54.
7. Dominique Cornu (BEL) à 57.
8. Dries Devenyns (BEL) à 58.
9. Ben Hermans (BEL) à 59.
10. Linus Gerdemann (GER) à 1:03.

AFP