Bennati Leopard portrait 042011
L'Italien Daniele Bennati (Leopard Trek) | B.Larvol - CG72

L'étape pour Bennati, l'épreuve pour Roux

Publié le , modifié le

L'Italien Daniele Bannati (Léopard-Trek) a remporté au sprint vendredi la 5e et dernière étape du circuit de la Sarthe, disputée sur 66 km entre l'Abbaye de l'Epau et Bonnetable. C'est la troisième victoire d'étape pour Bennati dans cette épreuve dont le classement final revient au Français Anthony Roux (FDJ), qui a bien su gérer les évènements au cours d'une journée très animée.

Si beaucoup de favoris déjà relégués trop loin pour jouer encore leur chance ont renoncé à se lancer dans la bagarre, l'étape n'en a pas moins été très disputée, avec son lot d'attaquants bien décidés à aller glaner un bouquet. Ce furent d'abord vingt-et-un hommes qui s'échappèrent, mais le groupe était trop dense et disparate pour que l'aventure aille trop loin. Après un premier regroupement au bout de trente kilomètres, deux hommes s'extirpaient alors du peloton l'Estonien Rein Taaramae (Cofidis) et le lituanien Ramunas Navardauksas (Garmin-Cervelo). Ils comptaient encore 4'20 d'avance en pénétrant sur le circuit final. Ce fut alors que les coéquipiers du leader Anthony Roux mirent en route sans rechigner, en  haussant le rythme. Les deux hommes étaient repris à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée. Le contre partait alors avec cinq autres coureurs, le Belge Grégory Habeaux, (Vérandas Willems) et quatre Français Kévin Réza (Europcar), Yann Huguet (Skill-Shimano), Jonathan Thiré (BigMat-auber 93) et surtout le jeune local Nicolas Edet (Cofidis) porté par le public le long de la route. Le Sarthois sortait même de ce groupe en compagnie du Belge dans le dernier tour, lorsque le peloton qui était toujours resté à distance raisonnable, passa la surmultipliée pour revenir sur les fuyards.

Mais cette nouvelle tentative d'Edet échouait, devant la puissance de la chasse menée par les coureurs de la FDJ, soutenus d'ailleurs par les équipes Garmin Cervélo et Léopard-Trek. Les deux hommes étaient repris à trois kilomètres de la ligne, et la course allait donc se décanter au sprint. Le travail de ses coéquipiers qui ont beaucoup roulé sur la fin a donc payé pour Daniele Bennati qui, dans cet exercice, se montrait le plus rapide, devançant les Français Nacer Bouhanni (FDJ), Stéphane Bonsergent (Bretagne-Schuller) et Fabien Bacquet (Big Mat-Auber 93).

Bennati pouvait nourrir quelques regrets car il a été le grand animateur de circuit de la Sarthe, présent sur tous les bons coups, vainqueur de deux étapes en ligne, et du contre-la-montre, mais il n'a pas pu capitaliser les secondes qui lui auraient été nécessaires pour terminer sur la plus haute marche. Grâce à sa chevauchée fantastique jeudi dans les Avaloirs, et une victoire d'étape bonifiée, Anthony Roux a réussi à garder le cap et le maillot de leader.   

Classement de la 5e étape

1.Daniele Bennati (ITA/Leopard Trek) les 166,7 km en 4h 00:04.
2.Nacer Bouhannni (Fra/FDJ) même temps
3.Stéphane Bonsergent (Fra/Bretagne Schuller) m.t.
4.Fabien Bacquet (Fra/Big Mat-Auber 93)
5. Jure Kocjan (SLO)                                     
6. Blaz Jarc (SLO)                                         
7. Biel Kadri (FRA)                                       
8. Simon Geschke (GER)                               
9. Giairo Ermeti (ITA)                                    
10. Juan Pablo Forero (COL) tous même temps

Classement général final

1. Anthony Roux (FRA/FDJ), les 644,3 km en 15h 51:02.
2. Biel Kadri (FRA) à  5 secondes .
3. David Millar (SCO)  à  9.
4. Pierrick Fedrigo (FRA)  à 12.
5. Alexandre Geniez (FRA) à 13.
6. Nicolas Vogondy (FRA) à 21.
7. Ramunas Navardauskas (LTU) à 27.
8. Lazlo Bodrogi (FRA)  à 28.
9. Thomas Voeckler (FRA) à 29.
10. Rein Taramae (EST) à 32