Morgan Kneisky et Benjamin Thomas
Benjamin Thomas et Morgan Kneisky, ici avec la médaille d'argent sur l'américaine lors des championnats du monde de cyclisme sur piste à Londres en mars 2016. | Eric FEFERBERG / AFP

Les Français prennent l'argent sur l'américaine

Publié le , modifié le

La France a conclu par une médaille d'argent dans l'américaine, une épreuve candidate au programme olympique, lors de la cinquième et dernière journée des Championnats d'Europe de cyclisme, sur la piste de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Assurer le spectacle ne fait malheureusement pas tout. Morgan Kneisky et Benjamin Thomas en savent quelque chose. Les deux hommes ont multiplié les sprints, au grand plaisir du public, mais ont buté sur la paire espagnole (Sebastian Mora/Albert Torres) qui est parvenue à prendre deux tours. Pour autant, la déception n'est pas de mise : "On décroche une nouvelle médaille en américaine, on confirme qu'on est au top-niveau dans cette épreuve", s'est réjoui l'entraîneur national Steven Henry.

Objectif JO

Le camp français espère que la demande de l'Union cycliste internationale (UCI) de réintégrer l'américaine au programme olympique sera bien reçue par le Comité international olympique (CIO) en septembre 2017. D'autant que l'épreuve se décline désormais dans une version féminine, laquelle a été disputée pour la première fois à Saint-Quentin-en-Yvelines.

En cinq jours de compétitions, la France a obtenu trois titres par Quentin Lafargue (kilomètre), Corentin Ermenault (poursuite individuelle) et l'équipe de poursuite (Denis, Ermenault, Maitre, Thomas).

AFP