Katusha Rodriguez
Joaquim Rodriguez est le coureur vedette de la formation Katusha | AFP - JEFF PACHOUD

L'équipe Katusha de retour en première division

Publié le , modifié le

Recalée par l'Union Cycliste Internationale (UCI) en décembre dernier, l'équipe Katusha a été sauvée vendredi par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS). Elle récupère donc sa licence WorldTour.

Cette décision ouvre la porte du prochain Tour de France au coureur espagnol Joaquim Rodriguez, chef de file de l'équipe, présent sur les podiums du Giro et de la Vuelta en 2012.

La première division (WorldTour) compte désormais dix-neuf équipes au lieu de dix-huit, mais la saison étant déjà entamée, l'UCI devrait exceptionnellement laisser les choses en l'état et n'écarter aucune autre équipe pour compenser le retour de Katusha.

En rejetant la candidature de la formation russe il y a deux mois, l'UCI ne s'était pas publiquement justifiée, et la fédération internationale s'était contentée d'avancer des raisons éthiques liées à plusieurs affaires de dopage. Depuis, Katusha a intégré le Mouvement pour un cyclisme crédible (MPCC), regroupant les équipes en pointe dans l'antidopage. 

"Compte tenu de l'urgence de cette affaire, la formation a rendu sa décision aujourd'hui, sans les motifs qui seront communiqués par écrit dans quelques semaines", a précisé la TAS, qui désavoue l'UCI pour la deuxième fois après avoir réintégré l'équipe Phonak en 2005.