Euskadi Murias

L'équipe Euskadi-Murias annonce sa disparition

Publié le , modifié le

Après cinq années d'existence en Continental puis en Conti Pro, l'équipe Euskadi-Murias a annoncé lundi qu'elle disparaîtra à la fin de la saison. Dans un communiqué, elle regrette le peu de moyens mis à disposition, l'empêchant de continuer sa croissance.

"Les succès obtenus nous ont obligés à grandir en permanence et face à l'impossibilité de continuer notre croissance avec nos propres moyens, nous sommes contraints de faire un pas de côté". Cinq années après avoir tenté de relancer le cyclisme basque, l'équipe Euskadi-Murias fait rideau. A peine un mois après la victoire d'étape de Mikel Iturria sur la Vuelta (11e étape), et un Tour d'Espagne passé à l'attaque, la décision induit la libération de plusieurs coureurs. Des rumeurs annonçaient déjà Fernando Barcelo, 3e d'une étape de la Vuelta et vainqueur d'une étape du Tour de l'Avenir 2018, proche de s'engager avec Arkea-Samsic.

Un grimpeur comme Oscar Rodriguez (vainqueur d'étape sur la Vuelta 2018 et 2e du général du Tour de Burgos 2019) ne devrait pas rester sur le carreau très longtemps. A 24 ans, de belles années sont encore devant lui. Un coureur français est aussi concerné par la disparition d'Euskadi-Murias : Cyril Barthe (23 ans). Le puncheur basque a accroché deux Top 10 sur la dernière Vuelta. Son caractère offensif aurait d'ores et déjà attiré l'oeil de la Groupama-FDJ et de Total-Direct Energie selon Ouest-France.