Leon Sanchez prendle  fauteuil de leader

Leon Sanchez prendle fauteuil de leader

Publié le , modifié le

L'Espagnol Luis Leon Sanchez (Rabobank) a délogé Bradley Wiggins (Sky) du fauteuil de leader du classement général du Tour de Romandie, en remportant au sprint sa 2e victoire consécutive, lors de la 3e étape disputée samedi sur 184 km entre Bulle et Sion. A la faveur de cette victoire et grâce au jeu des bonifications, Luis Sanchez possède désormais 9 secondes d'avance sur le Britannique.

Cette étape annonçait quelques difficultés de nature à modifier la donne au classement général et à peut-être créer des écarts. Avec trois grandes ascensions, dont les deux dernières à moins de 50 km de l'arrivée. Pourtant, celles-ci ne se sont pas érigées en juges de paix comme beaucoup le pensaient, et c'est finalement dans un sprint d'un premier groupe d'une quarantaine d'unités, dans une arrivée à vive allure sur des derniers hectomètres en descente, que s'est jouée la victoire de cette étape.

Six hommes sont pourtant bien partis, dès la première difficulté, le col de Mosses, et parmi eux les Français Perrau et Levarlet. Les fuyards ont compté jusqu'à 3'40 d'une avance qui s'est certes ensuite réduite mais qu'ils sont parvenus à conserver jusqu'à la dernière difficulté à 24 km de l'arrivée. Mais sous l'impulsion de la formation Sky et de son leader Bradley Wiggins, le peloton n'a cessé de grignoter du temps avant de revenir enfin sur les échappés.. Peloton qui s'est d'ailleurs sérieusement effiloché au fil du parcours et dans lequel manque notamment Cadel Evan, qiui n'a pas pu suivre le rythme soutenu de la course, et Van Garderen contraint à l'abandon après avoir lourdement chuté. Quelques coureurs tentent de sortir mais leurs attaques manquent de tranchant pour qu'ils puissent faire la différence. Dans les cinq derniers kilomètres, l'équipe Rabobank fait un gros travail pour amener Luis Leon Sanchez dans les meilleurs conditions. Un travail somme toute payant puisque l'Espagnol se montre le plus rapide et l'emporte devant Rinaldo Nocentini.

Il fait donc coup double en s'emparant du maillot de leader avec 9 secondes d'avance sur Wiggins et 16 sur Rogers. Le premier Français Jérôme Coppel est 13e à seulement 24 secondes.

Classement de la 4e étape  

1. Luis Leon Sanchez (ESP/RAB) les 184,0 km en 4h56:13.
(moyenne: 37,3 km/h)
2. Rinaldo Nocentini (ITA/ALM) à m.t.
3. Branislav Samoilav (BLR/MOV) m.t.
4. Gorka Verdugo (ESP/EUS) m.t.
5. Paolo Tiralongo (ITA/AST) m.t.
6. Pierre Rolland (FRA/EUC) m.t.
7. Andreas Klöden (GER/RSH) m.t.
8. Cadel Evans (AUS/BMC) m.t.
9. Roman Kreuziger (CZE/AST) m.t.
10. Fabrice Jeandesboz (FRA/SAU) m.t.
----
18. Bradley Wiggins (GBR/SKY) m.t.
23. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) m.t.
26. Jérome Coppel (FRA/SAU) m.t.
32. Michael Rogers (AUS/SKY) m.t.
33. Ivan Basso (ITA/LIQ) m.t.
34. Vladimir Karpets (RUS/MOV) m.t.
38. John Gadret (FRA/ALM) 0:08.
39. Amaël Moinard (FRA/BMC) 0:43.

Classement général

1. Luis Leon Sanchez (ESP/RAB) 17h36:35.
2. Bradley Wiggins (GBR/SKY) à 0:09.
3. Michael Rogers (AUS/SKY) 0:16.
4. Bauke Mollema (NED/RAB) 0:18.
5. Stef Clement (NED/RAB) 0:18.
6. Andrew Talansky (USA/GRM) 0:20.
7. Wilco Kelderman (NED/RAB) 0:20.
8. Simon Spilak (SLO/KAT) 0:21.
9. Rui Costa (POR/MOV) 0:22.
10. Tiago Machado (POR/RSH) 0:22.
----
13. Jérome Coppel (FRA/SAU) 0:24.
17. Andreas Klöden (GER/RSH) 0:27.
18. Rinaldo Nocentini (ITA/ALM) 0:27.
19. Vladimir Karpets (RUS/MOV) 0:28.
20. Roman Kreuziger (CZE/AST) 0:28.
23. Cadel Evans (AUS/BMC) 0:30.
25. Fabrice Jeandesboz (FRA/SAU) 0:31.
29. Pierre Rolland (FRA/EUC) 0:34.
30. Ivan Basso (ITA/LIQ) 0:35.
33. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 0:38.

francetv sport @francetvsport