Le Vélodrome national ouvre ses portes

Le Vélodrome national ouvre ses portes

Publié le , modifié le

Alors que les pistards professionnels ont déjà pris leurs quartiers et effectué leurs premiers tours de roue depuis la fin décembre, le Vélodrome national vient d'ouvrir ses portes au grand public ce lundi.

Véritable fierté du cyclisme tricolore, le Vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines doit notamment permettre aux pistards français de rivaliser avec les grandes nations du cyclisme comme la Grande-Bretagne, ou les Pays-Bas. Egalement siège de la Fédération française de Cyclisme depuis le 1er janvier, le Vélodrome a aussi et surtout été pensé dans un esprit d'ouverture. Depuis ce jour, l'enceinte est en effet accessible au grand public, afin de faire découvrir les joies du cyclisme et de ses nombreuses disciplines au plus grand nombre d'entre nous. Pour 18 euros, vous aurez ainsi droit à un baptême sur la piste flambant neuve du vélodrome, une piste large de 8 m et longue de 250 m. Le site où est basé le vélodrome dispose également d'une piste de BMX semi-couverte, et là encore, vous aurez la possibilité de vous essayez à l'exercice assez spectaculaire du BMX. A noter que deux journées portes ouvertes avec de nombreuses activités sont prévues les 1er et 2 février prochains.

La deuxième salle de spectacle d'Ile-de-France

Si le cyclisme et ses nombreuses pratiques se trouvent bien au coeur de ce projet, ce site pourra par ailleurs permettre la tenue d'autres événements, qu'ils soient sportifs tels que des compétitions de handball, de basket-ball, ou de tout autre sport, ou culturels, tels que des concerts ou encore des spectacles en tout genre. Directeur général de Vélopolis (la structure qui gère le site), Arnaud Zumaglia attend près de 300 000 visiteurs par an. "Avec une capacité de 6000 spectateurs, le vélodrome national est la deuxième plus grande Arena Sport/Spectacle d'Ile de France, après le Palais Omnisport de Paris-Bercy (un peu plus de 16 000), explique M. Zumaglia. Plusieurs fédérations sont déjà venues vers nous pour savoir si l'on pouvait organiser des compétitions, et sachant que l'on dispose de la même capacité que le Zénith de Paris, des artistes de renommée nationale, voire mondiale sont susceptibles de venir". Si vous êtes curieux, n'hésitez donc pas à vous rendre sur place, ou obtenir plus de détails sur le site officiel du Vélodrome national.

Romain Bonte