Le parcours de Milan-Sanremo adouci

Publié le , modifié le

Le parcours de Milan-Sanremo, la première grande classique de la saison, fera l'impasse le 23 mars sur la difficulté qu'avaient rajouté initialement les organisateurs, la côte de la Pompeiana.

La société RCS, responsable de la course, a expliqué le changement par  l'état de la route fortement dégradé par les récents intempéries. "Le nouveau profil est presque identique à celui de l'édition 2007", a  précisé RCS en présentant la carte du parcours de 294 kilomètres. La côte de la Manie, rajoutée ces dernières années, ne figure pas en effet  sur le programme. Les organisateurs avaient choisi de durcir le final par  l'ascension de la Pompeiana, une côte très étroite qui précédait la dernière  difficulté (Poggio). La légendaire "classicissima" redevient du coup très favorable aux  routiers-sprinteurs, souvent victorieux à Sanremo. "Nous espérons ne pas rencontrer les mêmes problèmes à l'avenir", a ajouté  le directeur de course, Mauro Vegni, qui compte bien intégrer la Pompeiana dans  le parcours en 2015.

AFP