Michele Scarponi - 2012
Michele Scarponi reçoit le maillot de vainqueur du Tour d'Italie 2011 après une cérémonie au Danemark (03/05) | AFP - LUK BENIES

Le Giro s'exile au Danemark

Publié le , modifié le

Le tour d’Italie prend son envol samedi, au Danemark ! Une situation qui dérange nombre de fans, lassés de voir les grands événements cyclistes s’exporter si loin de leurs frontières. La boucle italienne effectuera en effet trois étapes en Scandinavie, avant de revenir ses terres lors d’une étape de repos.

Le Giro a du mal à faire dans la normalité. Chaque édition comporte son lot de plaintes en amont. Sa 95e itération ne déroge pas à cette règle. Après avoir été fortement critiqué l’ancpour la difficulté de son parcours la saison passée, qui avait rebuté un grand nombre de leader, la boucle italienne surprend par le choix de son tracé. En Italie, les tifosis se plaignent d’ores et déjà de l’exil qu’effectue leur compétition favorite au Danemark, à Herning.

Il a dû attendre un an mais il l'a eu. Après le déclassement d'Alberto Contador, l'Italien Michele Scarponio a reçu jeudi le trophée du vainqueur du Tour rose. Dans son intervention, le compétiteur est resté modeste : "Je prends cette cérémonie comme une récompense pour le grand Giro disputé  derrière un Contador encore plus grand"

Mais voilà, les supporteurs ne sont pas décideurs. Et obtenir la primeur d’un grand tour se monnaye suffisamment bien pour convaincre les dirigeants des plus hautes institutions, telles que l’Union Cycliste Internationale ou Amaury Sport Organisation. Herning, ville de naissance de Bjarne Riis, avait déjà farouchement tenté d’obtenir la première étape du Tour de France. Elle a finalement été récompensée par sa rampe de lancement, en Italie.

Les coureurs disputeront les trois premières épreuves de la compétition au point le plus au nord jamais atteint par un grand tour, à 1500 kilomètres des frontières réelles de la "Botte". Ils profiteront ensuite d’une étape de transition pour rallier Vérone et débuter l’aventure en terrain habituel, lors d’un contre-la-montre par équipes.

Scarponi en épouvantail

Côté favoris, suite au déclassement pour dopage d’Alberto Contador sur le Tour de France 2010, Michele Scarponi sera le légitime épouvantail. Candidat à sa propre succession, l’Italien aura fort à faire face à une concurrence homogène : Denis Menchov, Roman Kreuziger, ou encore son compatriote Vincenzo Nibali. La victoire devrait se jouer entre ces hommes là.

Les autres leaders du cyclisme mondial, Cadel Evans ou Andy Schleck ayant fait l’impasse sur la compétition pour mieux se préparer pour le Tour. Côté français, pourquoi ne pas penser à John Gadret (AG2R La Mondiale), déjà sur le podium l’an passé. A 31 ans, il a aujourd’hui l’expérience suffisante pour appréhender ces grands Tours. La confiance engrangée par delà les Alpes pourrait l’aider à briller encore.

Le parcours en détail :

5 mai: 1re étape Herning (Danemark) - Herning, 8,7 km (contre-la-montre individuel)
6 mai: 2e étape Herning - Herning, 206 km
7 mai: 3e étape Horsens (Danemark) - Horsens, 190 km
8 mai: repos
9 mai: 4e étape: Vérone - Vérone, 33,2 km (contre-la-montre par équipes)
10 mai: 5e étape: Modène - Fano, 209 km
11 mai: 6e étape: Urbino - Porto Sant'Elpidio, 210 km
12 mai: 7e étape: Recanati - Rocca di Cambio, 205 km
13 mai: 8e étape: Sulmona - Lago Laceno, 229 km
14 mai: 9e étape: San Giorgio del Sannio - Frosinone, 166 km
15 mai: 10e étape: Civitavecchia - Assise, 186 km
16 mai: 11e étape: Assise - Montecatini Terme, 255 km
17 mai: 12e étape: Seravezza - Sestri Levante, 155 km
18 mai: 13e étape: Savona - Cervere, 121 km
19 mai: 14e étape: Cherasco - Cervinia, 206 km
20 mai: 15e étape: Busto Arsizio - Lecco/Piani dei Resinelli, 169 km
21 mai: repos
22 mai: 16e étape: Limone sul Garda - Falzes, 173 km
23 mai: 17e étape: Falzes - Cortina d'Ampezzo, 186 km
24 mai: 18e étape: San Vito di Cadore - Vedelago, 149 km
25 mai: 19e étape: Trévise - Alpe di Pampeago, 198 km
26 mai: 20e étape: Caldes/Val di Sole - Passo dello Stelvio, 219 km
27 mai: 21e étape: Milan - Milan, 30 km (contre-la-montre individuel)