Michele Scarponi, Cyclisme
Le coureur italien Michele Scarponi | AFP - Filipe Amorim

Le coureur cycliste italien Michele Scarponi est décédé

Publié le , modifié le

Michele Scarponi, coureur cycliste italien au sein de l'équipe Astana, est décédé samedi matin dans un accident de la route, heurté par un camion. Il avait 37 ans.

Le peloton est en deuil. Ce samedi matin, le monde du cyclisme a appris la disparition de Michele Scarponi. L'Italien, vainqueur du GIro 2011 après la disqualification d'Alberto Contador, était un des visages connus de la "petite reine". Âgé de 37 ans, le coureur a été heurté par un camionnette lors d'une séance d'entraînement en Italie. Malgré l'intervention rapide des secours et un transfert en hélicoptère vers l'hôpital le plus proche, Michele Scarponi est décédé. "Notre coureur Michele Scarponi est mort ce matin alors qu'il s'entraînait sur son vélo près de son domicile à Filottrano (centre de l'Italie, ndlr). Michele a été renversé par un van à un carrefour", a écrit la formation dans un communiqué. Cette mort brutale intervient seulement quatre jours après sa quatrième place sur le Tour des Alpes, où il avait remporté la première étape.

Professionnel depuis 2002, Scarponi était un des coureurs appréciés dans le peloton. Il devait être l'un des prochains animateurs du Giro qui débutera le 9 mai prochain. En raison de l'absence de Fabio Aru, il devait être le leader de l'équipe Astana sur ce Tour d'Italie où il avait remporté deux étapes en 2009, année où il s'était également offert la course Tireno-Adriatico. Il laisse derrière lui une femme et ses deux jumeaux. 

La nouvelle a particulièrement attristé tous les amoureux et les acteurs du monde du vélo. L'équipe française FDJ et l'équipe QuickStep ont notamment transmis leurs condoléances à la famille du défunt et à son équipe. 

Benoit Jourdain @BenJourd1