portrait Rein Taaramae (Cofidis) TDF 2010
Rein Taaramae | Florent Brard

Le bon coup de Rein... et de Wiggins

Publié le , modifié le

Rein Taaramae (Cofidis) a remporté en solitaire la 14e étape de la Vuelta entre Astorga et La Farrapona. L'Estonien devance les Espagnols Cobo et De la Fuente. Au classement général, Bradley Wiggins, 5e de l'étape, accroit son avance sur Vicenzo Nibali, lâché dans la dernière ascension.

On y voit enfin plus clair dans cette Vuelta. Extraordinairement serré jusque-là, le classement général a enfin pris un coup dans l'aile à l'occasion de cette 14e étape, marquée par l'ascension vers les lacs de Somiedo. Pourtant, le leader, lui, ne change pas. Bradley Wiggins, que l'on attendait en difficulté dans les forts pourcentages de la montée finale, a parfaitement géré son affaire, montant au train et décramponnant quelques sérieux adversaires au général. Parmi ceux-ci, Joaquim Rodriguez mais surtout Vicenzo Nibali. Le tenant du titre a perdu beaucoup de ses illusions dans les derniers kilomètres. Lâché par le groupe Wiggins, l'Italien aura du mal à revenir sur le Britannique, qui possède désormais 1'25 sur le leader de la Liquigas au classement général. 

La formation Sky, elle, est au septième ciel. Non seulement Wiggins est toujours en rouge mais son coéquipier Froome a repris sa deuxième place, toujours à sept secondes de son coéquipier. Les deux Anglais ont désormais une certaine marge pour contrôler Mollema, 3e à 36 secondes et Cobo, 4e à 55 secondes. Ce dernier, deuxième de l'étape, est peut-être parti trop tard pour l'emporter au sommet. Certes, il a dépassé son coéquipier chez Geox De la Fuente, mais il n'a pas pu revenir sur le grand vainqueur du jour, Rein Taramae. L'Estonien, qui faisait partie de l'échappée du jour avec Francesco Bellotti (Liquigas), Guillaume Bonnafond, Lloyd Mondory (AG2R), Karsten Kroon (BMC), Yohan Bagot (Cofidis), Luis Leon Sanchez (Rabobank), Sep Vanmarcke (Garmin-Cervelo), Jonas Jorgensen (Saxo Bank), Daniele Righi (Lampre), Jose Alberto Benitez (Andalucia), Leigh Howard (HTC), Eduard Vorganov, Alexandr Kuschynski (Katusha), Inaki Isasi, Jorge Azanza (Euskaltel) et David De La Fuente (Geox) a su partir au bon moment en compagnie de De la Fuente. Avant d'irrémédiablement distancer l'Espagnol au plus fort des pourcentages de la dernière ascension vers La Farrapona. 

L'Estonien, malade il y a encore quelques jours sur cette Vuelta, a visiblement bien récupéré. Il permet aussi à l'équipe Cofidis de signer un second succès sur ce Tour d'Espagne après celui de David Moncoutié. Il aura aussi été l'un des grands détonateurs de cette étape mais celle de demain, avec la terrible montée de l'Angliru, promet d'être encore plus explosive !

Le classement général :

1. Bradley Wiggins (GBR/SKY) 55h54:45.
2. Chris Froome (GBR/SKY) à 0:07.
3. Bauke Mollema (NED/RAB) 0:36.
4. Juan Jose Cobo (ESP/GEO) 0:55.
5. Jakob Fuglsang (DEN/LEO) 0:58.
6. Fredrik Kessiakoff (SWE/AST) 1:23.
7. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ) 1:25.
8. Maxime Monfort (BEL/LEO) 1:37.
9. Jürgen Van den Broeck (BEL/OLO) 2:16.
10. Daniel Moreno (ESP/KAT) 2:24.
11. Denis Menchov (RUS/GEO) 2:56.
12. Chris Anker Sörensen (DEN/SAX) 3:11.
13. Mikel Nieve (ESP/EUS) 3:23.
14. Sergio Pardilla (ESP/MOV) 3:30.
15. Nicolas Roche (EIR/ALM) 3:32.
...
22. Carlos Sastre (ESP/GEO) 6:50.
28. Sylvain Chavanel (FRA/QST) 16:49.
32. Tiago Machado (POR/RSH) 23:44.
33. David Moncoutié (FRA/COF) 28:14.
46. Vladimir Karpets (RUS/KAT) 56:34.
115. Alessandro Petacchi (ITA/LAM) 2h16:33.
116. Andreï Kashechkin (KAZ/AST) 2h17:01.
129. Peter Sagan (SVK/LIQ) 2h30:56.
140. Fabian Cancellara (SUI/LEO) 2h42:22.
151. Tom Boonen (BEL/QST) 2h53:10.

Julien Lamotte