L'Australie championne du monde de vitesse par équipes

Publié le , modifié le

Les pistards australiens sont devenus champion du monde par équipes en vitesse masculine en devançant in extremis la France (Baugé, Sireau et D'Almeida) d'un rien. Le trio australien, formé de Scott Sunderland, Shane Perkins et Matthew Glaetzer, a dû sa place en finale à la disqualification de l'Allemagne. Les Aussies l'ont emporté en 42"266 secondes contre 43"267 aux Français.

Par ailleurs, le Britannique Ben Swift a remporté le scratch. Swift a résisté au retour du Sud-Africain Nolan Hoffman et du Néerlandais Wim Stroetinga au terme de cette course longue de 15 kilomètres. Swift, 24 ans, a signé la première victoire britannique depuis l'inscription au programme de l'épreuve en 2002. Côté français, Vivien Brisse s'est classé dixième.

Grégory Jouin @GregoryJouin