Lars Boom prend la tête du Tour Méditerranéen

Lars Boom prend la tête du Tour Méditerranéen

Publié le , modifié le

Le Néerlandais Lars Boom a pris la tête du Tour Méditerranéen grâce à sa victoire ce jeudi lors de la 2e étape, un contre-la-montre de 24,3 km entre Agde et le Mont Saint-Clair à proximité de Sète. Le leader de la formation Blanco a devancé le Belge Maxime Monfort (RadioShack Leopard Treck) et le Français Anthony Roux (FDJ), qui s'emparent des 2e et 3e place du général.

Avant de faire relâche demain, suite à l'annulation de la 3e étape pour raisons de sécurité, le Tour Méditerranéen a sacré un nouveau leader. En gagnant la 2e étape, un contre-la-montre entre Agde et le Mont Saint Clair, le grand rouleur néerlandais Lars Boom, leader de la formation Blanco, a succédé à l'Allemand André Greipel en tête du Tour Med. Le nouveau maillot jaune à pois blanc a parcouru les 24,3 km de chrono à 44,878  km/h de moyenne. "Mercredi soir, j'avais repéré le tracé mais j'avais le vent de dos.  Aujourd'hui, c'était beaucoup plus compliqué avec le vent de côté. Mais ça va,  j'avais de bonnes sensations", a confié celui qui a offert une première victoire cette saison à l'ex équipe Rabobank, devenue Blanco.

À l'image de Boom, les rouleurs ont été largement avantagés par les 22  premiers kilomètres du parcours, une longue ligne droite située entre la mer  Méditerranée et l'étang de Thau. Si l'ascension finale du Mont Saint Clair, 2 kilomètres à 15% de moyenne a pénalisé certaines grosses cuisses, le Néerlandais ne s'en est pas laissé compter. Le Français Anthony Roux s'est lui emparé d'une belle 3e place, qui lui offre la même position au classement général. La course reprendra samedi avec la 4e étape entre Rousset et le Mont Faron.

Jerome Carrere