Landis sur la paille ?

Publié le , modifié le

Convoqué devant la justice française à Nanterre dans le cadre d'une enquête pour espionnage du laboratoire national anti-dopage, Floyd Landis n'a pas pu venir pour "raisons économiques", selon un membre de son entourage. Vainqueur du Tour de France 2006 avant d'en être déchu, l'Américain "n'a plus un dollar en poche après les multiples procédures engagées avec l'Agence d'arbitrage américaine indépendante" pour prouver son innocence. Coût estimé: 1.6 millions d'euros

Le tribunal correctionnel de Nanterre s'est penché sur le volet sportif d'une vaste affaire d'espionnage, impliquant Floyd Landis et son ancien entraîneur Arnie Baker, soupçonnés d'avoir obtenu illégalement des documents du LNDD afin de contester les résultats concluant à un dopage. Arnie Baker, également absent du procès, est soupçonné d'avoir commandité le piratage informatique du laboratoire anti-dopage en faisant appel aux services d'un hacker employé par des anciens militaires reconvertis dans les renseignements privés.