Landis condamné pour diffamation envers les présidents de l'UCI

Publié le , modifié le

L'ancien coureur américain Floyd Landis a été condamné par un tribunal suisse pour diffamation à l'encontre de l'Union cycliste internationale (UCI) qu'il a accusée à plusieurs reprises d'avoir protégé certaines stars du vélo. Il devra verser 8250 euros au président de l'UCI, Pat McQuaid, et la même somme à son prédécesseur, Hein Verbruggen. Il les avait notamment mis en cause dans ses accusations de dopage à l'encontre de Lance Armstrong.