Andriy Grivko
Andriy Grivko, au centre, ne pourra pas défendre son titre sur la Méditerranéenne | JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP

La Méditerranéenne cycliste annulée, faute de forces de sécurité suffisantes

Publié le , modifié le

La Méditerranéenne n'aura pas lieu cette année. Le Comité d’Organisation de la course cycliste a décidé de ne pas poursuivre les démarches administratives, faute de forces de sécurité suffisantes, et a annulé définitivement l’édition 2017.

La course cycliste La Méditerranéenne, qui devait se dérouler les 11 et 12 février en Provence, a été annulée, faute d'effectifs suffisants pour assurer la sécurité de l'épreuve, ont annoncé lundi les organisateurs. "Le Comité d'organisation de La Méditerranéenne a décidé de ne pas poursuivre les démarches administratives, en annulant définitivement l'édition 2017", indique le site Velo Racing News dans un article partagé sur la page Facebook de la course. L'absence de l'Escadron de la Garde Républicaine, occupé ailleurs, a notamment pesé, est-il précisé. L'état d'urgence en France oblige les préfectures à demander aux organisateurs de courses des gages de sécurité importants.

En 2016, pour sa 1re édition, l'épreuve, qui s'appelait auparavant Tour Méditerranéen, avait relié l'Espagne à l'Italie sur quatre jours. L'Ukrainien Andriy Grivko (Astana) s'était imposé au classement général.

AFP