Grivko Tour de France Astana
Andriy Grivko. | JEFF PACHOUD / AFP

La Méditerranéenne : Andriy Grivko (Astana) fait coup double

Publié le , modifié le

Au terme d'une troisième étape riche en évènements, l'Ukrainien Andriy Grivko (Astana) a frappé un grand coup sur La Méditerranéenne. Le coureur d'Astana remporte l'étape longue de 180 kilomètres, qui se déroulait entre Cadolive (Bouches-du-Rhône) et Pégomas (Alpes-Maritimes). Mais surtout il dépouille Arnaud Démare de son maillot de leader. Matthieu Ladagnous, premier porteur de la tunique jaune à l'issue de la première étape, est deuxième au classement à 18 secondes. Jan Bakelants (AG2R La Mondiale) complète le podium, avec quarante secondes de retard sur Grivko.

Malgré le relief de l'étape, la course, qui a traversé le Haut-Var, a été rapide d'un bout à l'autre, le vainqueur l'emportant à la moyenne de 41,62  km/h. Dans la deuxième partie, quinze coureurs, dont Grivko, sont sortis du peloton et n'ont plus jamais été rejoints. "Je savais que Ladagnous était rapide en cas d'arrivée au sprint. Alors j'ai placé cette attaque au pied du Tanneron", a expliqué Grivko.

Dimanche à Bordighera (Italie), la quatrième et dernière étape s'annonce plus difficile que prévu. Une boucle de six kilomètres à parcourir vingt fois  est au programme. Initialement plate, elle emprunte désormais une montée, dont  les équipes ignoraient encore samedi soir la difficulté.

Classement de la 3e étape:
1. Andriy Grivko (UKR/Astana) les 179,1 km en 4 h 18:12.
2. Matthieu Ladagnous (FRA) à 18.
3. Jan Bakelants (BEL) 22.
4. Mikaël Chérel (FRA) 24.
5. Guillaume Levarlet (FRA) 37.
6. Nicola Boem (ITA) 47.
   
Classement général:
1. Andriy Grivko (UKR/Astana) 8 h 43:41.
2. Matthieu Ladagnous (FRA) à   18.
3. Jan Bakelants (BEL) 40.
4. Mikaël Chérel (FRA) 42.
5. Yoann Bagot (FRA) 58.