La formation Katusha Alpecin va disparaître à la fin de la saison

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Ilnur Zakarin
Ilnur Zakarin, le leader de la Katusha Alpecin sur le Tour de France 2019. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Engagée sur le Tour de France, la formation Katusha Alpecin va disparaître à la fin de la saison, indique L'Equipe. L'équipe russo-suisse aurait libéré tous ses coureurs afin qu'ils soient libres de s'engager où bon leur semble en 2020.

La rumeur grossissait, elle ne devrait pas tarder à être officielle. L'Equipe a affirmé mercredi que la formation Katusha Alpecin allait disparaître à la fin de l'année 2019. Les 23 coureurs de l'effectif auraient été informés mardi soir, après la quatrième étape du Tour de France 2019. Du beau monde se retrouverait sur le marché. Parmi eux, Nils Pollitt (2e de Paris-Roubaix cette année), Ilnur Zakarin (récent vainqueur d'étape et 10e du général sur le Giro) ou encore Alex Dowsett (sextuple champion de Grande-Bretagne du contre-la-montre).

Pour donner du crédit à la disparition de l'équipe née en 2009, l'UCI n'a pas reçu de dossier d'enregistrement de l'équipe en World Tour pour la saison prochaine. L'Equipe évoque une possible fusion de Katusha Alpecin avec une formation Continentale-Pro et peut-être Israël Cycling Academy, ce qui pourrait empêcher une disparition totale des noms Katusha et Alpecin du peloton. Mais la tendance actuelle ne pencherait pas dans cette direction et une place en World Tour serait débloquée.