Le contrôle anti-dopage, passage obligé pour les coureurs...
Le contrôle anti-dopage, passage obligé pour les coureurs... | AFP - Pavani Pascal

La formation Androni suspendue en août

Publié le , modifié le

L'équipe Androni (Continental Pro, 2e division) a été suspendue pendant le mois d'août par l'Union cycliste internationale, suite au contrôle antidopage positif de deux de ses coureurs en juin.

Pendant la durée de sa suspension, l'équipe a l'interdiction de participer  à un événement international", a précisé l'UCI. L'Italien Davide Appollonio, positif à l'EPO, et son compatriote Fabio  Taborre, pour une substance ayant la propriété de stimuler la production  endogène d'EPO, ont fait l'objet d'une suspension provisoire en attendant le  règlement de leur cas. Suivant le règlement adopté en début d'année, l'équipe Androni "pourra  déposer une demande de levée de sa suspension auprès de la commission  disciplinaire", a ajouté l'UCI. La formation dirigée par Gianni Savio a souligné pour sa part "n'avoir  absolument rien à voir" avec les faits reprochés aux deux coureurs. "Nous allons produire tous les documents relatifs aux mesures prises pour  lutter contre le dopage, les séminaires, les cours d'information, les  nombreuses correspondances sur le sujet", a annoncé Gianni Savio qui a précisé  avoir demandé à son avocat d'engager des poursuites contre Appollonio et  Taborre.

AFP